De toutes façons, ça devait arriver…

LA crise. THE big crise que tout le monde en parle…

Allez comprendre pourquoi ça me touche pas… Peut être parce que je connais rien aux systèmes des banques, que je m’en contrefiche, que je fais pas de crédits, que je veux pas faire de crédits, que je suis aussi petite qu’une souris (non, je ne frôle toujours pas le statut de baleine, c’est bien dommage…)…

Bref, je me sens pas du tout concernée par la crise économique du moment… Mais ce qui est sûr, c’est que ça devait arriver.

Les gens et leur surconsommation à la noix… Avoir, avoir, avoir, posséder toujours plus. Plus de voitures dans le garage, plus de télé dans la chambre des gamins, plus de fringues, plus de portables plus performants, plus d’engins… Complétement futiles… Et quand on a le dernier truc… On nous sort encore LE dernier des dernier à la mode : CELUI QU’IL FAUT A TOUT LE MONDE POR VIVRE HEUREUX… jusqu’au prochain truc qu’on nous inventera… Tout le monde s’y précipite, les deux pieds en avant. Et paf… et voilà, ça donne ça : la crise.

Bah, c’est bien fait pour notre pomme… On se dit intelligent, capable de réflechir par nous-même… ah ah ah… Et on se fait avoir par ce « besoin » de consommation, ce besoin de surconsommation, ce « manque » quand on n’a pas un truc, ou que le truc qu’on a est démodé… Alors, on fait des crédits : maison plus grande, maison de vacances, deuxième voiture, troisième voiture pour les vacances, télé écran plasma, ordinateur de bureau, ordinateur portable, portable avec internet intégré… nan, mais quel gâchis!!!!!! Crédit, crédit, crédit… C’était logique d’en arriver là…

Vous avez pas d’argent, faites des crédits! Vous êtes pauvres, vous pourrez vivre comme les riches… et les riches continueront à vous entuber de toutes façons…

C’est ça de jamais se contenter de ce qu’on a… Et je suis comme tout le monde, je suis pas plus intelligente… je veux juste pas tomber dans le piège des crédits… Je dis pas que j’ai pas des « manques » si j’ai pas internet, ou un APN en état de marche… Mais j’irai pas jusqu’à la dernière limite de faire un crédit pour pouvoir m’offrir tout ce dont je rêve… Car, on rêvera toujours d’autres choses…

Publicités

2 commentaires

  1. alexandra · octobre 10, 2008

    Tu a été tagué !!!

  2. nasrine · janvier 7, 2009

    la crise c’est pas du tout ça! ce n’est pas lié à la surconsommation des gens quoi qu’existente et qui les surendettent mais ceci est un autre problème! la crise économique est liée au faite que des spéculateurs boursiers (grands puissances économiques et grosses compagnies les unes unies aux autres) ont acheté par exemple toutes les réserves mondiales de riz et autres matières premières et voilà qu’ils le revendent au compte goutte à prix d’or!! la voilà notre crise économique dû à ce fichu libéralisme des marchés…
    bien cordialement

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s