Fatalement…

ça fait peur. Rien que quand on aborde ce sujet, les gens en général, te coupent et te disent : « nan, mais pourquoi tu pense à ça? Pourquoi tu parles de ça? Allez, pense plus à ces idées morbides. »

Bah si j’y pense. Parce que ça m’arrivera, comme ça t’arrivera, comme ça leur arrivera… C’est inéluctable, et c’est naturel… La mort. Rien de morbide ou d’effrayant là-dedans… La mort, le processus naturel de la vie. On y passera tous, alors pourquoi en faire un sujet tabou? Pourquoi en faire un sujet qui fait peur, qu’on veut dépasser à tout prix, auquel on ne veut pas penser… On préfère passer à autre chose, marcher dans la rue en faisant du lèche-vitrine. Trainer les pieds avec son sac sur l’épaule, jusqu’à la fac ou au boulot, les écouteurs dans les oreilles…

Penser à autre chose, c’est tout… Mais pas à ça.

Bah si, j’y pense. Parce que justement, je vais la donner cette mort, je l’ai déjà donné, d’ailleurs… Mettre un enfant au monde, c’est aussi faire de lui un être vivant qui va mourir un jour…  Alors, pourquoi ne pas regarder la vérité en face, et se préparer à cette réalite? Pourquoi vouloir à tout prix éviter d’aborder ce sujet?

Plus la date d’accouchement approche, plus je me prépare à ça… Je ne sais pas ce qui peut m’arriver. A moi, ou au bébé… J’en sais rien. C’est vrai que c’est maintenant que je prends conscience que je peux mourir n’importe quand… Que mes enfants peuvent mourir n’importe quand. Que mon mari, ma mère, ma tante, mes soeurs peuvent mourir n’importe quand. S’y préparer? Se préparer à sa propre mort est plus facile qu’à celles des autres (du moins pour moi)… disparaître avant eux me semble plus surmontable que l’inverse. Eprouver de la tristesse est plus que légitime… Mais s’y préparer est nécessaire… La vie ne tient qu’à un fil… Nous sommes que de simples passagers ici-bas… Et on y pense pas assez… Non, vraiment pas assez…

Publicités

13 commentaires

  1. amina · novembre 2, 2008

    tout a fait d’accord…

  2. jamila · novembre 2, 2008

    je trouve que c’est très réaliste. La mort est inéluctable pour chaque individu et chaque espèce animale.

  3. melissa · novembre 26, 2008

    franchemen il est bien ton blog conpare a amelie tu la coai

  4. melissa · novembre 26, 2008

    donné, d’ailleurs… Mettre un enfant au monde, c’est aussi faire de lui un être vivant qui va mourir un jour… Alors, pourquoi ne pas regarder la vérité en face, et se préparer à cette réalite? Pourquoi vouloir à tout prix éviter d’aborder ce sujet?

    Plus la date d’accouchement approche, plus je me prépare à ça… Je ne sais pas ce qui peut m’arriver. A moi, ou au bébé… J’en sais rien. C’est vrai que c’est maintenant que je prends conscience que je peux mourir n’importe quand… Que mes enfants peuvent mourir n’importe quand. Que mon mari, ma mère, ma tante, mes soeurs peuvent mourir n’importe quand. S’y préparer? Se préparer à sa propre mort est plus facile qu’à celles des autres (du moins pour moi)… disparaître avant eux me semble plus surmontable que l’inverse. Eprouver de la tristesse est plus que légitime… Mais s’y préparer est nécessaire… La vie ne tient qu’à un fil… Nous sommes que de simples passagers ici-bas… Et on y pense pas assez… Non, vraiment pas assez…

  5. melissa · novembre 26, 2008

    pskc triste de ivite ce sujet

  6. Salwa · novembre 27, 2008

    Et d’une, j’ai du mal à comprendre le langage SMS… et de deux, Amélie a un style de blog, et moi un autre… on est complémentaire… je vois pas ce qu’y a à dire là-dessus….

  7. Sainte Ango · novembre 29, 2008

    Il n’y a rien de morbide à penser à ça je pense. Vaut mieux s’y préparer et bien l’affronter pour justement éviter d’en faire quelque chose de sinistre.

  8. Salwa · février 2, 2009

    la vie ne vaut pas la peine d’être vécue que parce que l’on sait que tout est éphémère…

  9. Salwa · février 2, 2009

    au fait savez vous ce qui dur toute la vie????

  10. Salwa · février 2, 2009

    je reprends sans faute d’orthographe cette fois ci !
     » au fait, savez vous ce qui dure toute la vie? »…. quel suspens , hein?

  11. Salwa · février 2, 2009

    réponse : l’effet mère!

  12. Anthony · mars 3, 2009

    pas mal Salwa !!!
    profitons de intensément de l’instant présent !

  13. sevmodel · septembre 30, 2009

    contrairement à toi, j’ai peur de la mort non pas parce qu’elle nous mène là où on ignore encore tout (ou presque) ma peur réside au fait que je ne veux pas partir avant les miens, je veux pouvoir être présente pour mes enfants à chaque instant de leur vie et je ne veux pas les abandonner, ils sont tant besoin de moi, je ne veux pas qu’ils souffrent…… je préfèrerais voir partir ceux que j’aime et qui m’aiment afin de prendre leur souffrances…. voilà ma plus grande peur…. je suis passée très près de la mort, je n’en ai pas peur, si tu vas voir mon blog, lis l’article concernant l’incendie, tu comprendras….

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s