Fin de grossesse…

Comme souvent en fin de grossesse, je m’éclipse, je me ferme, j’enferme mon ventre, et j’attends. En gros, je couve, et je me pose des questions que je laisse en suspens…
Et comme souvent, je ne comprends pas ce qui se passe, ce qui m’arrive. Je me sens gêner par la présence des autres, qui m’étaient si familiers au cours du reste du temps. Elles ne m’ont rien fait de particulier, toutes ces copinautes virtuelles à qui je me suis attachée, à en devenir pour certaines, de vraies amies.
Il n’y a rien à comprendre, au final, je me mets en veille. Comme les mots ne viennent plus que pour répéter inlassablement à la même chose, plus la peine d’écrire. Plus l’envie, même. C’est comme ça.
C’est ma bulle que je construis en attendant le jour J.
Ne plus penser aux autres, ne plus s’occuper des autres. Je n’en ai plus la force, et j’en perds mon Nord.
Ce n’est pas contre les autres, que j’aime toujours autant. J’ai juste besoin de me recentrer sur ma famille, et de me décentrer de mon ventre qui pend de l’ampleur.
J’ai besoin de profiter sans avoir à penser. J’ai besoin de voir mon petit dernier, vivre ses derniers jours de petit dernier. Besoin de voir ma famille à 4. Besoin de me concentrer pour imaginer un petit être de plus, très prochainement dans notre foyer.
Petit être, déjà très présent, et complètement abstrait. Il n’est là que par à coup, c’est difficile d’y penser à longueur de temps, et c’est difficile d’arrêter d’y penser.
La grossesse est une période tellement mystérieuse. Même si c’est la troisième, je n’ai pas encore trouvé la clé pour percer ce mystère. Et même au bout du compte, au bout de ma vie, quand je serai une vieille ménopausée, qui aura dit adieu à la maternité… Aurai-je alors percé ce mystère-là?
Peur d’arriver à ce stade de fatal.
Petit être au fond de moi, je veux tellement te voir et te découvrir… Mais, je ne veux pas ressentir ce ventre vide. J’ai tellement besoin de ressentir ces coups habituels…
Je me sens bizarrement heureuse, et bizarrement bien.
Je me suis détachée de tout le reste, pour couver et attendre.
Alors, à toutes celles qui pensent que je les ai abandonné… ce n’est pas le cas.
Je remonterai bientôt à la surface, après l’explosion de ma bulle…
Pour le moment, j’ai besoin d’être avec moi.
D’être avec mes trois hommes que j’aime par-dessus tout.
J’aime, et c’est fantastique…

Publicités

7 commentaires

  1. Soujoud · décembre 29, 2010

    J’aime que ce soit ainsi.. Tu aimes ..
    et je t’aime comme ça.. si explicite et délicate dans tes mots, je ressent à travers tes phrase, tes propres interrogations et ça me rassure quant au fait que ton absence et ton « silence  » me fasse en quelque sorte de la peine.

    Car je sais à présent que tu reviendras et je serai là..

    Je me sent mieux depuis que je t’ai lue, comme tu me l’as souhaité il y’a déjà un an presque jour pour jour :

    Je te souhaite une belle rencontre avec ton enfant.

    Que Dieu vous protège et fasse de ta progéniture, un Pieu ou une Pieuse Musulman(e), et qu’IL continue à te Guider toi ainsi que TOUT ceux que tu aimes, sur la voie de ceux qu’IL à comblés de SES bienfaits. Amin.

    Je t’aime. A bientôt..
    Soujoud, la fidèle.

  2. Salwa · décembre 30, 2010

    Soujoud, ma Soujoud,
    Tu fais partie de celles que je considère comme amie. Amie proche, même. Même si le virtuel impose des limites abstraites et malencontreuses. Tu es une des personnes que j´ai vraiment aimé écouter au cours de sa grossesse, de son accouchement, de ses interrogations…
    Tu fais partie de ce petit cercle d´amies virtuelles qui a franchi la virtualité de mon coeur, avec qui je ne renierai pas l´existence quoiqu´en soit mes décisions.
    Je te souhaite, très sincérement et de tout coeur de trouver une stabilité et d´être posée comme tu le souhaites auprès de tes hommes. Je te souhaite pleins de choses.
    Je t´aime en Dieu.
    Inch´Allah, qu´Il nous permette un jour de nous rencontrer.
    Je t´embrasse.

  3. zerda6145 · décembre 30, 2010

    Coucou ma belle.
    Cela fait plaisir de te lire, de lire le pourquo idu comment, je m’en sens rassurée.
    Quand tu as dit que tu pensais même de couper ta ligne internet, de suite ds ma tête ça été: mais comment on va se parler?

    Prend ton temps, je pense que tu en as besoin, comme je te connais tu vas nous revenir en pleine forme.

    Je ne sais pas si je pourrais te venir bcp en aide, mais tu as mon num. même si c’est pour vider ton sac, n’hésite pas.

    Je te souhaite une belle rencontre avec petit troiz, inchallah, tout ce passeras bien.
    Et j’ai hâte de voir sa bouille, et lire le récit d’accouchement.

    J’tembrasse très fort, sans oublier tes 2 garçons.

  4. Inno · décembre 30, 2010

    Salwa, je pense que chacune de nous se prépare a sa maniere a la rencontre avec son bebe. Bien que je ne post pas souvent, je pense beaucoup a toi et lis regulierement de tes nouvelles.Je traverse une periode ou je ne sais plus trop exprimer ce que je ressens avec des mots, donc je te dirai seulement que je t’aime tres fort. Prends tout ton temps, profite de ces derniers moments a 4; l’essentiel est que tu sois heureuse et tu l’aies.Je respecte ton silence et te souhaite tout ce qu’il y a de bon. Et tu le sais tu as mon num. que Dieu te benisse

  5. Malory · décembre 30, 2010

    Coucou ma belle !

    C’est beau se que tu dis 🙂
    Je suis contente de t’avoir lu, je suis rassurée aussi !
    Tu as tellement raison de vouloir profiter, et je crois que chaque maman qui lui ceci ne peut que te comprendre ! Alors profite encore et encore et aime à ne plus en pouvoir !
    Je ne sais que te dire de plus !

    Je t’embrasse & pense fort à toi !

  6. sofia · décembre 30, 2010

    je te comprends parfaitement meme si ej reagis pour ma part de facon radicalement opposée en tous cas je te souhaite une belle fin de grossesse avec un accouchement le plus beau qu il soit, donnes nous vite des nouvelles quand ton petit bout sera parmi vous.

  7. Sonia · janvier 10, 2011

    Ma belle,
    je suis contente de lire de tes nouvelles…
    je te comprends et je savais que ca se passerai comme ca au fond de moi =)
    Presser de te retrouver afin de partager ce qui est au fond de moi et dont tu es une des seule a savoir le secret 😉 les choses evoluent bien…
    J’espere bientot avoir de tes nouvelles me disant que bébé est avec toi et que tout va bien =)
    je t’embrasse fort, bon couvage ma cherie =)

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s