A mon homme…

Une fois de plus, une page vierge qui s’ouvre devant moi… et je n’ai plus que toi en tête.
Nous venons de franchir le cap de nos 7 ans de mariage.
7 ans de fusion.
J’ai si mal de cet amour, comme toujours.

A qui parler de ça, où crier mon amour pour toi?
Je t’aime.
Pourquoi faut-il toujours passer par la douleur pour ressentir tout ces sentiments? Pourquoi les croire enfouis au plus profond de moi dans les périodes plus difficiles?
Ils ne demandent qu’à jaillir, comme la lave d’un volcan en éruption.
Hichem.

Tu es loin de moi, et j’en pleure, et j’en ai mal aux yeux.
7 ans ou 7 jours, quelle différence?
Quand je lis des histoires où les couples ne partagent plus ces sentiments, je me dis : « hamdoulillah ».
7 ans, même si passés chaotiquement, 7 ans de fierté à tes côtés.

Je m’en sortirai, avec toi. Je vais lever la tête et regarder de l’avant. Je compte les jours et les nuits qui me séparent de toi. Je suis heureuse et malheureuse, triste et euphorique.
Mais je le sens cet amour indéfinissable.
Et je comprends pourquoi je souffre autant…
Cette fusion.
Je suis en toi. Mais je ne suis pas toi. Tu es en moi. Mais tu n’es pas moi. Et tout s’embrouille autours de nous comme un tourbillon sans fin.
Tu m’as serré dans tes bras, une nuit de pleine lune, à Kerkennah. Et tu m’as dit : « Je vais te serrer si fort, que tu rentreras en moi pour ne plus en ressortir. » On était au bord de la plage, la lune brillait dans la mer, et je suis rentrée en toi… Pour ne plus en ressortir.
Tu m’as emprisonné, d’une manière douce, que je ne regrette pas.
Mais là, tu es loin, tu es loin, tu es loin.

Les mots s’emmêlent, les mots s’embrouillent.
Tu me manques, je ne pense qu’à ça.
A toi, à toi, à toi.

Jamais je n’aurai crû qu’un amour puisse durer aussi longtemps avec autant de fureur.

Reviens moi vite…

Publicités

5 commentaires

  1. Malory · mars 16, 2011

    C’est tellement beau ce que tu dis et malgré moi je comprends se que tu ressent.

    Courage !

    Je t’embrasse

  2. liza · mars 16, 2011

    Salam alaikom

    Ce que je te comprend et c’est si beau ce que tu exprimes,j’espere que moi aussi je ressentirai ca a nouveau…
    je t’embrasse

  3. naturecolo · mars 16, 2011

    comme souvent je me voie dans tes messages, salwa.
    je suis avec mon mari depuis 7 ans,mariés depuis 6 mois mais je l’aime encore comme le 1er jour où je l’ai rencontré.
    je ressens aussi cette douleur dès qu’il s’éloigne de moi.
    aimer, c’est douloureux.
    et ton mari a l’air formidable.
    que Dieu vous bénisse tous les 2 et vos enfants.

  4. Nebullae · mars 18, 2011

    C’est une magnifique déclaration d’amour.
    Je vous souhaite à tous les deux encore 1000 ans de cet amour si précieux et si beau.

  5. lya71 · juin 4, 2011

    Je viens un peu sur ton blog je mettais déjà arreter dessus sans avoir le temps de le lire et se soir je l’est alors je mis plonge.

    SOus cette lettre écrite a ton homme tu me donne envie d’en écrire une au mien. Après ces moments difficile que nous ou que je traverse je pense qu’une lettre pourrait nous faire du bien merci pour cet élan que j’ai eu en lisant cet article …
    😉 jess / lya

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s