Accoucher, donner naissance, enfanter… à la mode.

On en parle partout. Y a des vagues. L’année dernière, c’était la graaaande vague du maternage « pointé du doigt », autour de la sortie du bouquin de Badinter. On ne parlait plus que de ça, de ces folles qui dorment avec leur bébé et les allaitent passés 6 mois. De ces babas qui bouffent que du bio et parlent à leurs enfants en les regardant dans les yeux.
Cette année, on vise autre chose : les naissances. Cet été, c’est l’apogée.
On est parti de cette émission débile de TF1 (émission pour gogo, comme j’aime à appeler la pseudo télé-réalité), que je boycotte et que je me refuse de regarder (oui, je refuse de donner mon pourcentage d’audimat pour des débilités grotesques, pour voir, ce que je me doute de voir : des nanas ficellées comme des poulets fermiers, les quatre fers en l’air, pousser sur commande).
Baby boom a fait un boom, tout le monde ne parle plus que d’accouchement. Des émissions par ci, des émissions par là : « au coeur de la maternité » tadam! Lumière! ACTION!
Dans les JT, partout…
Cette année, finis les gros lolos pleins de lait pour bébé de 18 mois, bonjour madame Péri!

Alors quoi???

Bah moi, ça me gêne. Ça me gêne parce que je suis femme. Et mère. Et que j’ai accouché. Et que je caresse l’enfantement comme un secret qui pourrait ne se transmettre que de mère en fille, susurrer dans le creux d’une oreille, les étoiles pleins les yeux.
J’ai enfanté, et je suis gênée que des millions de personnes puissent seulement imaginer que j’ai pu accoucher de cette façon.

Pour moi, la naissance est un secret personnel que nul ne peut pénétrer. Ni même par les récits, ou les pensées. Personne ne peut comprendre ce qui se passe au fond. Quelques semaines après l’arrivée de cet être en plus, quand les amies viennent le voir, elles s’extasient devant ce bébé. Elles ne vont pas restées bloquer à se demander dans quelle position, ou quelle tête on faisait au moment de faire sortir ce loulou-là!

Aujourd’hui, plus de pudeur, on montre tout, c’est à la mode. Et la mode d’aujourd’hui, c’est accoucher. Peu importe comment, vous ferez de l’audience.
Vous accouchez classiquement, à la mater, en faisant confiance à l’équipe médicale, à pousser sur commande? C’est bien, vous émouvez 2,4 millions de téléspectateurs (audience lors de la diffusion du premier épisode de baby-boom). (Soyons gentils, il doit y en avoir un paquet qui l’ont regardé pour critiquer, j’ose espérer!).
Vous accouchez chez vous? Vous passerez pour des baba-bio au JT de France2, inconscients des risques que vous prenez, misérables crétins!! Bien sûr, SuperDocteur est là à vous répétez qu’en cas de procidence du cordon, c’est dangereux, nia nia nia…
Merci SuperDocteur…

Et le plus risible, le JT de TF1, ce même TF1 qui nous envoie chaque mardi, matter des nanas qui poussent devant les caméras, de nous dire : « ne prenez plus la péridurale, ça coûte cher à l’état. »
Wahou. Sensas’.

Et moi, je suis lasse. On a cassé ma magie, le lapin est sorti du chapeau, et j’ai vu le truc. Plus d’étoile dans les yeux, plus rien. L’accouchement est mis à nu. Pris des mains. Plus rien. Vide.
La télé m’a tué.

Publicités

7 commentaires

  1. Mahdiya · septembre 13, 2011

    fait comme moi jette la par la fenêtre !!!!

    ahhh ce que j’aimerais le faire si mon amour de ma vie n’y était pas tant attaché grrrrr et re grrrrr …. m’enfin faut bien qu’il est quelques défauts !

    en tous cas je partage a 100 % !

    bisous

  2. Cleanettte · septembre 13, 2011

    Je comprends un peu. c’est pas mon truc non plus de regarder les boucheries. mais tout ça a commencé quand certains papas on voulu voir puis filmer la naissance de leur descendance. Chose que je n’ai jamais compris non plus. Mais la télé reste mon amie, j’y trouve régulièrement des reportages extrèmement interessants sur des modes de vie différent, des paysages, des animaux que je ne verrais jamais si bien qu’à travers ma lucarne grace à des reporters qui ont fait un vrai travail pour nous rammener ces témoignages, sans trop s’imiscer, sans trop dénaturer contrairement aux touristes qui veulent toujours plus.

  3. Salwa · septembre 13, 2011

    @Cleanettte : Filmer la naissance de son propre enfant, pourquoi pas… Personnellement, je ne l’aurai jamais fait faire mais je peux comprendre qu’on veuille garder une trace de cet évènement banal et exceptionnel. Filmer la naissance de son enfant, la photographier, la relater par écrit, pourquoi pas. Chacun y trouve son compte, ou pas, d’ailleurs. C’est un choix personnel.
    Mais être filmée avec consentement dans ces conditions-là, je ne comprends plus, ça me dépasse. Ce n’est pas un souvenir gardé, c’est un moment partagé, mis à nu, aux yeux de millions de personnes. Un étalage d’impudeur, et plus de féérie, plus de rêve, plus rien. Et surtout, faire du fric avec des choses pareilles… Je ne comprends pas qu’on arrive à des choses aussi bas de gamme.
    Bien sûr qu’il n’y a pas tout à renier dans la télé, je le conçois. Et j’admets même qu’il y ait des choses intéressantes, à condition de faire le tri (c’est comme internet, hein… Faut savoir où chercher…).
    Mais la plupart des émissions destinées à une large part du public, sont des émissions à fric, sans grands intérêts, et bien souvent en rapport avec les actualités politiques du moment!!! (vous vouliez de la maison de naissance?? ah ah ah, mais naaaaaaaaan, regardez l’usine à bébé, ça se passe super bien!!!)

  4. Sarah · septembre 14, 2011

    Je comprends ton malaise.

    C’est en effet quelque chose de magique, quelque chose qui pour moi tient du miracle, à chaque naissance. Quelque chose qu’on devrait pouvoir vivre les yeux dans les yeux avec le père de son enfant, puis à trois avec cet enfant nouvellement né. Pas un spectacle qu’on donne en pâture au monde, sans pudeur, sans retenue.

    Pour être honnête, toute image d’un enfant venant au monde m’ébranle profondément. Mais je pense que cela tient plus d’un besoin un tantinet masochiste de voir de « vraies » naissances (mon fils est né par césarienne) que d’un réel engouement pour ce genre d’image. Je veux dire par là que si j’avais vécu un « vrai » accouchement, je ne crois pas que ces images m’attireraient.

    L’idée que des personnes se font de l’agent autour de ces instants me dérange aussi beaucoup. Encore une fois, que des parents ressentent le besoin de garder une trace de la naissance de leur enfant, voire même qu’ils veuillent partager ces instants avec le monde entier (en postant la vidéo ou le récit sur internet), je le comprends parfaitement. Mais pas qu’on puisse se servir de ça pour faire passer de la publicité pour des préparations infantiles, des crédits et autres assurances…

    Quant à la télé, je pense comme Cleanette que c’est un merveilleux outil pédagogique et d’ouverture sur le monde pour peu qu’on prenne la peine de choisir la façon dont on l’utilise, et qu’on ne la subit pas (choix des programmes, éventuellement enregistrement pour pouvoir passer les pubs, …). C’est un juste milieu à trouver.

  5. naturecolo · septembre 14, 2011

    je suis d’accord avec toi mais…
    je suis en colère contre cette césa que j’ai eu mais il semblerait qu’apparemment elle était justifiée…
    je suis en colère de n’avoir pu vivre ce que tu décris mais…
    avant cet « accouchement » je n’étais pas bien informée, je ne savais pas réellement ce que je voulais à part « ne pas souffrir »… j’ai réclamé la péri lors de mon entretien avec l’anesthésiste et je ne me serais passée de mon gygy pour rien au monde…

    les infos ne circulent pas assez et pas correctement…
    comme toi, ras le bol d’entendre dire que nous ne sommes que des folles: si c’est possible pour le second je veux accoucher sans péri et dans une position confortable (pas d’aad pour moi), j’allaiterai jusqu’à n’en plus pouvoir/vouloir, je cododoterai!!!

    et si je sais que c’est ce que je veux c’est entre autre grâce à toi!

    bisous salwa et continues à écrire!!!

  6. GDMT · septembre 15, 2011

    En effet, Salwa nous donne une autre vision de ce que c’est l’Accouchement.

    Grâce à ma 1 fille, née par déclanchement et avec péri… et avec probablement tous les trucs pas cool que relate l’émission de télé… grâce à ce vécu, je sais ce que je veux maintenant et ce que je ne veux pas avant tout. Ca m’a fait grandir…

    Grâce a mon second accouchement, totalement différent, douloureux comme jamais, mais tellement magique et naturel. Depuis cet accouchement, je sais que je voulais tout recommencer de la même facon, dans le calme a la maison, dans le respect de moi-même. J’attends cette douleur des contractions et je m’ennivre d’elle malgré tout, ce sentiment de bien-être qu’on ressent, quand on va bientôt donner la vie comme on le souhaite, le plus naturellement possible. Pour nous, pour notre bébé. Maintenant, pour moi , c’est un des plus beaux cadeau que l’on peut donner a notre enfant, naître le plus sereinement possible, naturellement.

    Et l’Allaitement est le second plus beaux cadeau qu’on peut leur faire par la suite.

    Et je remet ca pour une 4ième et dernière fois, dans 7 sems plus ou moins, je n’appréhenderai pas cette douleur, mais l’attendrez impatiemment.

  7. Aurore · septembre 15, 2011

    Salam Salwa,
    j’espère que tu vas bien, ainsi que ta petite famille!

    Je comprends toute l’indécence, l’intrusion que peut représenter ce genre de programme. On met à nu, dans tous les sens du terme, ce qui est de l’ordre du sacré, pour attirer les télé-spectateurs habitués aujourd’hui à l’exhibitionnisme. Et je crois malheureusement, que tous les sujets de la vie pourraient être traités de cette manière à la télévision : désacralisés, décomplexés, dénués de tout sens… au nom de l’audience et de l’argent.

    On pourrait traiter le sujet avec délicatesse, suggestion, douceur… Mais ici, rien de cela… Du cru, du nu, et la mode passera vite.

    On peut juste espérer que cela mènera des gens à s’interroger sur la naissance et les conditions d’accueil d’un enfant..

    Douce journée,
    Aurore

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s