Tout doux.

Il y a des rêves comme celui que j’ai fait la nuit dernière, qui laissent de la douceur au réveil, un apaisement, une sensation de chaleur, de douceur.
Un rêve sans queue ni tête, dans lequel on ne comprend rien mais on vit. On vit par procuration des choses qu’on ne vivra jamais au réel, mais on les vit en rêve. N’est ce pas formidable cette dimension du rêve.

J’étais dans un endroit, comme un jardin immense, où les gens se promenaient en famille. J’étais avec ma famille, Meryem était nourrisson. Un tout petit nourrisson, les yeux bien plus souvent clos qu’ouvert, la tête dodelinante et sa bouche avec son mouvement de succion permanent.
Je la portais contre moi, en écharpe. Elle se mit à avoir faim, je cherche un endroit discret et paisible pour l’allaiter…
Je m’assois au pied d’un arbre, et je l’allaite très discrètement sans que personne ne me remarque. Personne sauf un bébé panthère. Je comprends alors que je suis dans un jardin animalier, et que les animaux sont en liberté. La panthère a un pelage blanc avec de grandes tâches noires. Elle s’approche de moi, mais ne me semble pas menaçante, j’ai confiance. Par contre, j’entends les gens autour de moi qui s’affole « on n’a jamais pû approcher cette panthère », « c’est la plus sauvage », « elle va manger le bébé »… Mais l’agitation autour ne m’effraie pas, ne m’atteind même pas, car je vois dans le regard de la bête qu’elle ne veut aucun mal.
Elle s’approche et vient se lover contre moi, du côté où je n’allaite pas. Je la caresse sur la tête, son pelage est si doux que j’en ai encore la sensation entre les doigts. Elle se met à ronronner comme un gros chat. Elle dégage une chaleur corporelle qui fait du bien. Je me sens apaisée et les gens sont ébahis, stupéfaits. Je pense intérieurement que c’est parce que je donne le sein à mon bébé, que ça réveille des souvenirs de mammifères en elle. Mais je ne dis rien. Quand mon bébé a fini de téter, je me lève et la panthère grimpe sur mon épaule. Elle y restera jusqu’à mon réveil…
Douceur et chaleur… A bientôt petite panthère…

Publicités

2 commentaires

  1. Malory · janvier 17, 2012

    C’est trop mignon ! J’adore ton rêve digne d’un rêve pleins d’amour !
    Bisous ma belle

  2. pauline · janvier 26, 2012

    Salam alaykoum ma soeur,
    je m’appelle Pauline, et je viens te solliciter dans le seul but de plaire à Dieu, et de faire de ma vie quelque chose de bien, pour la communauté InchAllah.
    J’ai le projet d’ouvrir une boutique en ligne dans la vente de foulards et de pashminas. Pour ce faire, j’ai besoin de l’aide de la communauté féminine, pour connaitre leurs besoins et leurs gouts. Ma démarche est sincère ma sœur, et à en voir ton blog MachAllah, je constate que tu aimes notre Créateur autant que moi.
    Ton aide peut se concrétiser en répondant au questionnaire ci-dessous, ainsi que de le faire circuler à tous tes contacts.
    Que Dieu te récompense ma sœur.

    Salutations fraternelles.

    Pauline

    questionnaire : https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?hl=fr&formkey=dDVxTEVCT3hVLVRFc3RIeG1CYkRybVE6MQ#gid=0

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s