Où se situe le prosélytisme?

Comme bien souvent, certains commentaires de mon blog, sont moteurs d’autres articles. Je le fais, en espérant ne jamais causer du tort aux commentatrices.

Comme souvent, je tombe un peu des nues dès que je dépasse les frontières de mon monde. En fait, je n’ai pas d’autres limites que les miennes dans mon blog. Et au vu des commentaires, j’ai bien souvent l’impression que les seuls lecteurs que j’ai, sont ceux qui sont en accord avec moi. Il arrive toujours, qu’à un moment ou à un autre, quelqu’un vienne me dire : « eh oh, je ne suis pas d’accord ». Loin de là de me déplaire.

J’aime débattre, j’aime qu’on me pousse dans mes retranchements, parce que cela me pousse à chercher plus loin encore mes arguments, et je sens mes convictions profondes s’endurcirent au plus profond de moi, ma raison de vivre.

Et parfois, je reçois tout de même des commentaires s’étonnant de mon statut, de mon voile, de mes idées.

Le dernier en question reflète le malaise d’une mère face au « visible » de la religion musulmane. Si j’en ai bien compris sa problématique : tant que la pratique reste « personnelle » (les prières, le jeûn, etc…) et non exposée, ça va… Sinon, ça la dérange fortement. Elle, mais pas qu’elle. Une grande partie de la population. Appelant cela du prosélytisme.

Je sais ce que veut dire ce mot-là, mais par soucis de « faire bien les choses », je remets la définition donnée par Larousse : « Zèle ardent pour recruter des adeptes, pour tenter d’imposer ses idées. »

C’est pourquoi, ce « prosélytisme » à toutes les sauces m’étonne…

Et surtout ne va que dans un sens. Les actes gratuits de certaines personnes aux autres croyances (comme les athées ou les agnostiques), ne sont pas considérés comme du prosélytisme… et pourtant, envoyer des bouquins anti-religieux à sa petite-fille qui vient de se convertir et de se voiler, c’est quoi?

Venir affirmer haut et fort que : « Le voile islamique soumet la femme à l’homme ; c’est une inégalité sexuelle ; c’est s’emprisonné et qu’il faille OSER en sortir », c’est quoi? Ce n’est pas vouloir rallier à sa cause et imposer ses idées?

Pourquoi refuser de nous entendre quand nous crions que notre voile est notre liberté, que la prison dont vous parlez c’est celle que vous nous créer en voulant soi-disant nous libérer?

Nos filles, nos soeurs n’ont plus le droit à l’instruction parce qu’elles décident d’obéir à Dieu. Où est le réel problème?

Le réel problème, c’est que les politiques, l’extrême-droite a réussi à faire penser tout le monde au même niveau… Et être sûr de leurs idées sur notre religion, alors qu’ils n’ont jamais ouvert une seule page du Coran. Alors qu’ils n’ont jamais pû y lire la beauté de la vie. Alors qu’ils n’ont jamais pû entendre la mélodie que nous entendons.

L’Islam fait peur en France, alors qu’en Angleterre, elle est acceptée au sein de tous sans se soucier des pensées de l’autre.

Ici, on crée des excuses, on fait une barrière au respect de l’autre, et on se dit « tolérant » comme l’auteur du bouquin que j’avais cité…

On dit que tout le monde doit être « égal », et personne ne l’est… Mais on ne se bat que pour « libérer ces voilées ». LOL.

Voile ou niqab, quel est réellement ton problème? La peur de la différence? Alors que tu prônes le non-racisme?

Je n’ai jamais vu aucune niqabée sortir armée pour faire du prosélytisme. Je n’ai d’ailleurs jamais vu aucune niqabée rameuter des places entières pour convertir tout le monde, sur une place de marché.

Les seules niqabées que je vois, font leur courses en vitesse 3V, pour ne pas se faire choper par la police, et pouvoir nourrir leurs enfants. Les mères que je vois faire leurs courses, voilées ou pas, je n’en fais aucune différence.

Il faut arrêter de voir le mal partout. Il faut arrêter de vous sentir persécuter.

Et soyez certains qu’il arrivera un temps, où environ 90% de la population mondiale, inch’Allah, sera musulmane. C’est peut-être ça qui fait peur?

Mais peu m’importe aujourd’hui… Je ne cherche pas à convaincre, juste à élargir les cases, comme d’habitude!

Sur ce, Assalam Alaykom!!

Publicités

17 commentaires

  1. claby · mars 8, 2012

    « Alors qu’ils n’ont jamais pû entendre la mélodie que nous entendons. »
    J’aime bien cette phrase de ton article , joliment écrite…il est là le problème,c’est que non seulement ils ne l’entendent pas mais surtout ils ne cherchent pas à l’entendre.Moi aussi avant je ne l’entendait pas mais j’ai chercher à comprendre et j’ai fini par entendre…
    Et comme tu dis à la fin de ton article un jour la majorité entendra…

  2. Billie · mars 8, 2012

    Oh là, je ne crois pas que ce soit l’extrême droite en particulier (bien qu’elle soit hystérique sur le sujet, mais surtout faute d’avoir quelque chose d’intelligent à dire). Une bonne partie de la gauche est très contre toutes les manifestations de l’Islam aussi. Pas forcément parce qu’ils ont des idées reçues sur l’Islam, mais parce qu’ils ne veulent pas de religion dans l’espace public, quelle que soit la mélodie qu’elle puisse faire entendre – on en a entendu à satiété, de ces mélodies, en vingt siècles, et on connaît les risques de cacophonie…

    Il y a un là un cercle vicieux: si les femmes en niqab font peur et qu’on les préfère visibles, c’est pour de bonnes ou de mauvaises raisons (personnellement, je trouve ça monstrueux, un être humain invisible: pour moi, c’est une insulte ambulante à toutes les personnes qu’elle croise, mais bon, c’est une question de sensibilité, je ne vais pas légiférer pour ça). Mais surtout le fait même qu’elles ne puissent pas quitter le niqab malgré la crispation qu’il suscite renforce la conviction des anti-niqab en désignant le niqab comme un réel problème dans lequel elles sont effectivement enfermées, de leur plein gré ou non. Idem si les fillettes doivent quitter l’école à seize ans parce qu’on ne les y accepte pas avec le voile: « le voile, ce bout de chiffon, plus important que l’instruction? c’est de l’aliénation! l’Islam est dangereux (pour les musulmans)! » Aller expliquer que c’est parce qu’elles obéissent à Dieu… ça ne fait qu’aggraver le problème (puisque ça veut dire que les autres désobéissent à Dieu, ce qui n’est évidemment pas un argument très audible par la population qui ne porte pas le voile!).

    Et le cercle vicieux n’est pas que là, mais aussi dans les mots qu’on emploie. Quand vous dites par exemple « nos filles, nos soeurs », évidemment ce n’est pas une raison pour ne pas le dire, mais n’empêche que vous parlez comme Marine Le Pen! Une telle expression signale l’existence d’un « nous » qui n’inclut pas tout le monde, elle s’entend donc comme un signal de communautarisme – à l’extrême limite, comme une agression. (D’ailleurs c’est d’autant plus net que vous parlez à un « vous » qui de toute évidence est opposé au « nous »). Le cercle vicieux réside en ce que ce « nous » vous vient sans doute d’autant plus facilement que vous partagez le même sort (en tous cas, que vous êtes exposés à la même méfiance) mais c’est justement le « nous » qui fait peur chez les Musulmans, chez les Juifs, chez les francs-maçons ou chez Marine Le Pen. Quant à dire que 90% de la population mondiale sera un jour musulmane, c’est évidemment perçu dans le même esprit comme de la provocation pure et simple… il ne faut pas s’étonner que l’interlocuteur non-musulman se sente « persécuté » (par avance, il est vrai). (Pour ma part j’espère bien que ni moi ni mes enfants ne vivrons jamais dans un monde à 90% adepte d’une même religion, car où fuir?).

    Bref. Je dis ça, mais je n’ai pas de solution au problème. Dans un monde parfait, les femmes auraient le droit de porter le niqab ou pas, les fillettes de se voiler ou pas, ça n’inquiéterait personne, et tout le monde ferait ce qu’il voudrait. Mais là, c’est irrationalité contre irrationalité, les gens qui ont peur du voile contre les femmes qui ont peur de l’enlever, les deux irrationalités se renforçant mutuellement.

    Du coup, ma réaction, comme d’habitude, c’est « ne nous énervons pas, suuuuuurtout ne nous énervons pas… »

  3. Salwa · mars 8, 2012

    Oh non, je ne suis pas énervée, Billie, bien au contraire 😉
    Je ne suis pas du genre à m’énerver parce qu’on expose ses points de vue, je les lis (et relis, avant d’y répondre, bien sûr, afin d’être sûr d’avoir bien interpréter…), et comme je le disais, j’aime discuter afin de clarifier les choses. Car, souvent, j’écris sans arrière-pensée, sans revenir sur ce que j’écris non plus… Et donc, il est évident qu’il y ait des phrases qui peuvent sonner bizarre à d’autres oreilles que les miennes 😉

    C’est vrai, j’ai cité l’extrême droite, j’aurai dû citer la gauche, avant! Car si pour l’extrême droite, c’est du racisme pur et dur, la gauche, c’est beaucoup plus vicieux…

    Quant au cercle vicieux, il part dans un sens et non dans l’autre, comme toujours 😉 alors, effectivement, c’est toujours le serpent qui se mord la queue.

    Il se trouve que les niqabées sont loin d’être invisibles. Surtout si elles s’habillent de noir. On ne voit quasiment qu’elles. Elles sont donc bien là. Mais beaucoup se détournent, faisant comme si elles sont invisibles. Très personnellement, moi, je les vois bien, je les salue, elles me rendent mon salut, et on discute de choses et d’autres, comme je le ferai avec n’importe quelle femme, en fait.
    Les barrières que l’on se crée sont bien culturelles!!

    Oui, j’utilise le « nous », comme Marine Le Pen, tiens. Comme toutes les communautés. Parce que je suis dans la communauté musulmane… C’est tout. Et après? Il y a les musulmans qui peuvent me comprendre. Mes « soeurs » qui peuvent me comprendre. Et même si elles ne sont pas musulmanes, le « nous », c’est aussi celles qui me comprennent tout le temps (je pense notamment à ma grande soeur de coeur, qui même si elle n’approuve pas tout ce que je dis, me soutient dans mes paroles et dans mes actes!)
    Heureusement encore qu’on puisse retrouver une communauté pour partager des choses sur la religion qui nous ait chère!

    Parce que je suis plutôt du genre ouverte comme femme 🙂 Mes amies sont de tous bords, de tous âges, de toutes confessions religieuses 😉 Alors, celles que j’appelle mes « soeurs musulmanes », c’est juste celles qui sont musulmanes comme moi… peut être parce que ma meilleure amie qui n’est pas musulmane, n’a pas ce soucis personnel qui joue sur son éducation 😉 😉

    Quant à la phrase finale au sujet de l’Islam dans le Monde. C’est un fait révélé dans le Coran, il n’est en rien du prosélytisme forcené. Ce n’est qu’une conviction que nous avons. Et je ne la connaîtrais pas, certainement, car cette période arrivera avant la fin du monde… C’est une prédiction à laquelle NOUS (musulmans ;)) apportons foi. ça ne va pas plus loin, que ça, pour ceux qui ne croient pas… rassurée? 😉

    Irrationalité? J’ai du mal à comprendre exactement… Mais le monde est fait d’incompréhension…
    Comprendre ne veut pas dire adhérer… Juste ouvrir son esprit…

  4. Billie · mars 8, 2012

    oh moi, je n’ai pas trop besoin qu’on me rassure, parce que comme je ne crois pas aux révélations, je ne m’attends à rien de spécial (ou plutôt si, à un tas d’ennuis, mais plutôt côté climat, ressources naturelles, pic pétrolier, réarmement des Russes et des Chinois, tout ça…) Je parlais juste de la façon dont cette phrase peut être reçue (« au secours! au meurtre! au génocide! les musulmans nous envahissent! ils veulent nous exterminer! »).

    Ce que j’appelle irrationalité, c’est très vaste et pas forcément péjoratif: l’amour maternel, par exemple, c’est complètement irrationnel, et je n’ai rien contre. Simplement, tout ce qui est inaccessible à la remise en cause et à la pensée critique est irrationnel. Le malaise des gens face à un niqab est irrationnel, les convictions sont irrationnelles (sinon ce ne sont pas des convictions…), la foi est irrationnelle, l’amour est irrationnel. Ce n’est pas un jugement de valeur. Mais le fait est que des irrationnels antagonistes (si j’ose dire) comme ceux qui sont en jeu sur la question du voile, c’est extrêmement difficile à désamorcer par le discours. Non?

  5. Salwa · mars 9, 2012

    Alors, oui ,tu as raison. Si tel est l’irrationalité ^^ 😉

    Les musulmans ne souhaitent exterminer personne… c’est une légende populaire engendrée par les faux rois du monde qui craignent pour leur popotin… avec quelques tarés à leurs services, qui jouent le rôle de méchants…

    😉

  6. Mahdiya · mars 9, 2012

    Salam aleykoum …

    Irrationnel pas si sûre, tout dépend du point de vue et de ce que l’on nomme rationnel et de ce que comporte comme part de raison nos convictions, notre foi etc.

    Bref qu’importe le point de vue sur ce point.

    Je suis juste amusée quand vous parlés du réarmement Russe et Chinois, savez vous qu’une prédiction a annoncé une alliance des Russes/chinois avec les musulmans ?

    Ou plutôt qu’ils refuseront de se soumettre au plain pouvoir d’Israel et des états unis et seront donc a fortiori les alliés des musulmans … Les amis de mes amis sont mes amis, les énnemis de mes énnemis sont mes énnemis.

    Bref comme on dis Allahu a3lem, je ne fait que retranscire l’interprétation d’une prédiction par un Homme, Cheykh Imran hussein, qui n’est ni un illuminé ni un extrémiste.

    J’éspere ne pas vous avoir fait peur chère Billie, je ne suis en aucun cas une forcené adepte de massacre loin de la ! Je suis juste convaincue Comme vous que des catastrophe approche, mais mes convictions, sommes toutes irrationelle si cela vous siée. Sont basées justement sur Des prédictions révélées il y a plus d’un millénaire et avérées en se siècle !!!

    bref qui vivra verras, mais n’ayez crainte, il n’est nul doute qu’un jour nul n’auras ou fuir et j’éspere de tous coeur, que toute ame ayant un peu d’amour et de bien dans le coeur, seras réjouis !

    Je vous souhaite donc tout le bonheur que je puisse pour vous et vos proches.

  7. claby · mars 10, 2012

    Salam Aleykum,

    Waouah!!moi j’étais partie sur les belles phrases de ton article avec la musique et tout ça…mais finalement c’est le politique qui l’emporte (cela n’enlève rien à ton styles littéraire..).Je suis d’accord la gauche ne va sûrement pas faire avancer les choses concernant le port du voile car elle porte inscrit en elle le drapeau de la lacité qui a tendance à ce transformer aujourd’hui en sentiment anti-religieux et discriminatoire.Il faudrait remettre les choses dans leur contexte,la laicité d’il y a 100 ans n’est plus la même que celle d’aujourd’hui,on nous fait passer pour des rétrogrades parce qu’on croit en Dieu ,parce qu’on porte le voile,parce qu’on défend des valeurs qui se ternissent alors qu’eux ne( sont pas capable de) veulent pas faire avancer leurs propres idées et les adapter à une société qui change…le pire c’est que je vis au Maroc et que le port du voile dans le monde du travail n’est pas si facile qu’on le pense pour un pays musulman…mais comme tu le dis dans ton article en Angleterre par exemple on observe une plus grande tolérance…La France c »est trop longtemps crue la détentrice des droits de l’homme et de la tolérance mais il est temps qu’elle se remette en question et qu’elle comble c’est lacunes en matière de tolérance religieuse.
    Sur ce je vais de ce pas me renseigner sur Cheykh Imran hussein…

    http://claby-darkounouz.blogspot.com/

  8. flae · mars 13, 2012

    Salut.

    Je trouve que reprocher « ta religion est visible » est souvent très hypocrite.
    Je ne l’ai entendu reproché qu’aux musulmanes, jamais aux juifs qui portent la kippa, aux catholiques avec jupe bleu marine-col claudine-grosse croix (ou aux bonnes sœurs catholiques en « uniforme »).
    Par ailleurs, montrer sa religion et « être prosélyte » sont deux choses différentes qui sont souvent assimilées à tort.
    Et le prosélytisme en soi n’est pas forcément horrible : tu fais souvent du prosélytisme pour l’islam sur ce blog, et je pense que ce n’est pas un problème. Tu es sur un espace de libre expression, et si ça me soule, je peux le dire ou je peux partir. Autant je trouve normal qu’on ne fasse pas de prosélytisme à l’école publique (et porter le voile n’est pas du prosélytisme selon moi, je suis plutôt contre son interdiction), autant le prosélytisme en soi n’a pas à être interdit !

    Par ailleurs, je trouve ça sain de critiquer les religion ou de les défendre. Mais il ne faut pas tout mélanger. Par exemple, de ce que j’ai compris des raisons du port du voile, c’est quelque chose qui est opposé à ce que je pense. Donc je ne suis pas musulmane et je ne porte pas de voile. MAIS, ça ne m’empêche pas de défendre la liberté de le porter, et de traiter les femmes qui se voilent comme n’importe quel autre être humain dans la vie. Ce que je n’aime pas, c’est ceux qui prennent le prétexte de critiquer une religion pour condamner ceux qui la pratiquent, et justifier du racisme.

    Bref, je sais pas si je suis très claire dans ce que je raconte, mais bon…

  9. nowaybutjesus · mars 27, 2012

    Bonjour Salwa,

    je ne fais que passer sur ce blog, très sympathique par ailleurs, mais je me permets simplement de donner mon point de vue simple et rapide sur le sujet:

    – premièrement, et je commence par l’aspect le moins « angélique » de mon message: oui, votre réthorique est agressive: sous-entendre qu’il existe des « nous » et des « vous » ou pire, des « eux » est stigmatisant, et d’une certaine façon manichéen car on sous-entend, sans le dire que « nous » avons entièrement raison et que « vous » avez complètement tort. Sans faire de paralèlle historique inutile, ce type de p,rocédé mène dans le mur (ou pire)!

    – deuxièmement, et là je vais tenter de recoller des morceaux qui, ici sur ce blog, comme dans notre société semblent à jamais « inrecollables »: sans juger de votre connaissance du Coran, vous devriez savoir qu’est considéré comme « Muslim » toute personne qui se soumet à la volonté de D.ieu. Muslim ne veut pas dire adapte de l’Islam, mais « personne soumise à D.ieu » donc « les gens du livre » sont EXPLICITEMENT considérés comme des Muslim si ils se soumettent à D.ieu, quand bien même ils le feraient selon la Bible. Donc, et c’est là où je veux en venir: d’abord: oui, en 2012, selon ma définition (basée sur le coran), 90% des habitants de la planète sont déjà « muslim » car ils sont chrétiens, musulmans ou juifs.

    – Faire du prosélytisme pour l’islam est donc contraire au Coran quand il est fait à travers des moyens non prescrits pas lui: le voile ou le niqab en sont les meilleurs exemples: où sont-ils prescrits?

    Merci en tout cas pour votre site, je me permets simplement de vous donner mon point de vue car vous dites apprécier être questionnée, car cela renforce votre foi.

    Bonen journée!

  10. Salwa · mars 27, 2012

    Bonjour à toi,

    Pour ton premièrement, je te renvois la balle, rien qu’à ton pseudonyme ;), oui il existe des nous, des eux, des vous… J’ai des « elles » qui sont de très chères amies…

    Pour ton deuxièmement, tu me diras d’où tu tires tes sources. Il y a des traditions du Prophète (SAWS) qui dit que la différence entre un musulman et un non-musulman est la pratique de la prière 5 fois par jour. Ça me suffit!

    Pour ton dernièrement, le voile et le niqab sont prescrits dans le Coran.

    En gros, j’aime bien discuter, oui… Sur des vrais arguments, ou de vraies questions. Pas des attaques cachées comme tu fais.

  11. nowaybutjesus · mars 27, 2012

    Quelle plaisir de voir ta réponse si rapide!
    Mais quel dommage que tu est mal pris mes arguments!

    Bon, je ne vais pas te détailler mon parcours spirituel qui, j’en suis sûr, te ferai bondir…mais sache simplement que la culture musulmane fait partie de mon contexte intime. Ce que je veux simplement dire, c’est que tu sais bien, comme moi, qu’il y a une certaine connotation à l’emploi du « nous » qui est plus qu’un réflexe d’appartenance mais bel et bien un jugement de valeur. Je sais, comme toi, que beaucoup de musulmans cherche à promouvoir les valeurs humanistes de l’islam, qui sont, il est vrai, universelles… Mais dire: un jour, les musulmans (« nous ») représenteront 90% de la population mondiale, c’est agressif, tu ne trouves pas?

  12. nowaybutjesus · mars 27, 2012

    juste un petit P.S que j’ai oublié précedemment: en relisant mon premier post, je ne relève aucune attaque cachée, mais si tu l’as ressenti comme ça, je te prie de m’en excuser. Je cherche simplement à établir un dialogue dès que j’en ai l’occasion, car comme moi, tu sais qu’en ces périodes troubles, on ne communiquera jamais assez entre les différentes fois.
    Dieu est grand!

  13. Salwa · mars 27, 2012

    Sache qu’aucun parcours spirituel ne me fait bondir. J’ai peut-être l’air extrême sur mon blog, mais je crois être assez ouverte pour accepter toute sorte de parcours.
    J’ai de très bonnes amies qui sont catholiques pratiquantes, et fortement attachée à leur foi… Sans que cela n’entrave en rien nos relations. Nous avons d’ailleurs de jolies discussions sur Dieu.
    Dire que les musulmans représenteront 90% de la population, n’est à mes yeux pas agressifs… Car si pour « nous » (désolée, hein…) l’Islam est symbole d’apaisement du coeur, alors, est-ce que souhaiter que 90% de la population soit appaisé, c’est agressif????????

    J’ai ressenti comme des attaques mal écrites, oui… Peut-être par le pseudo qui se veut revendicateur.

    Après, comme je l’expliquais encore hier à ma très amie Rom que j’aime de tout mon coeur : oui, nous aussi nous aimons Jésus… Il n’est simplement pas le fils de Dieu.

    Pour les « périodes de troubles » excuse moi de noter qu’il n’y a jamais eu de rémission quand on parle de religion. C’est ainsi… C’est toujours « le trouble ».

    Si on en revient aux évenements qui viennent de se dérouler dans le sud de la France, j’aimerai juste dire qu’il s’agit de personne et non d’une religion entière. Donc, ça va de toujours pointer du doigts les mauvais barbus qui égorgent les pauvres mécréants…

  14. Salwa · mars 27, 2012

    Sache qu’aucun parcours spirituel ne me fait bondir. J’ai peut-être l’air extrême sur mon blog, mais je crois être assez ouverte pour accepter toute sorte de parcours.
    J’ai de très bonnes amies qui sont catholiques pratiquantes, et fortement attachée à leur foi… Sans que cela n’entrave en rien nos relations. Nous avons d’ailleurs de jolies discussions sur Dieu.
    Dire que les musulmans représenteront 90% de la population, n’est à mes yeux pas agressifs… Car si pour « nous » (désolée, hein…) l’Islam est symbole d’apaisement du coeur, alors, est-ce que souhaiter que 90% de la population soit appaisé, c’est agressif????????

    J’ai ressenti comme des attaques mal écrites, oui… Peut-être par le pseudo qui se veut revendicateur.

    Après, comme je l’expliquais encore hier à ma très chère amie Rom que j’aime de tout mon coeur : oui, nous aussi nous aimons Jésus… Il n’est simplement pas le fils de Dieu.

    Pour les « périodes de troubles » excuse moi de noter qu’il n’y a jamais eu de rémission quand on parle de religion. C’est ainsi… C’est toujours « le trouble ».

    Si on en revient aux évenements qui viennent de se dérouler dans le sud de la France, j’aimerai juste dire qu’il s’agit de personne et non d’une religion entière. Donc, ça va de toujours pointer du doigts les mauvais barbus qui égorgent les pauvres mécréants…

  15. Emilie Oum Kalthoum · mars 30, 2012

    « nowaybutjesus », je vais peut-être paraître agressive, mais tant pis : tu parles vraiment de choses que tu ne connais pas !

    Que tu sois « d’origine » musulmane (ce que j’ai cru comprendre, mais peut-être que je me trompe) ne veut pas dire que tu connais l’islam, et tes remarques montrent au contraire que tu ne le connais pas.
    Perso, j’ai lu les livres des 3 grandes religions monothéistes, et j’ai choisi l’islam après réflexion, donc on peut discuter si tu veux ^^

    Je n’arrive pas à comprendre pourquoi vous vous attardez sur ce « nous » : c’est humain de parler comme ça ! Bah oui, même si on aime et discute avec des personnes différentes de nous, ça n’empêche pas de se sentir plus proches de certaines personnes car on partage des valeurs communes. Où est le mal ?

    Pour ta définition de « muslim », tu extrapoles un peu quand même ! Certes, « muslim » veut dire « soumis à Dieu ». Merci de le préciser, car c’est assez peu connu. Du coup, je m’interroge toujours quand j’entends parler de « musulman non pratiquant » : c’est un oxymore pour moi !
    En revanche, dire que juifs et chrétiens sont soumis à Dieu, alors là non, pas dans la logique de l’islam. Puisque tu es apparemment chrétienne, sache que la base de notre religion est l’unicité, et le concept de trinité y est totalement contraire (tu trouves d’ailleurs plusieurs passages dans le Coran à ce sujet).
    Et puisque tu sembles douter que nos propos viennent du Coran, regarde par toi-même : c’est bien l’islam la religion que Dieu agrée (pour NOUS) :
     » […] Aujourd’hui, J’ai amené votre religion à son point de perfection , Je vous ai accordé Ma grâce tout entière et J’ai agréé l’islam pour vous comme religion ! […] » (sourate 5, verset 3)

    Quant à dire que le voile n’est pas prescrit dans le Coran, c’est d’une part ne pas connaître le Coran (du moins, pas en VO), et d’autres part ne pas connaître les bases de l’islam. Car en islam, nous avons 2 sources : le Coran (la paroles de Dieu) et la Sunna (la tradition prophétique). Et la Sunna met bien souvent en lumière certains versets du Coran qui pourrait nous sembler obscures. Or, il existe beaucoup de hadiths (textes de la Sunna) qui parlent du voile ET du niqab.
    D’ailleurs, il n’y a aucune divergence parmi les savants de l’islam sur l’obligation du port du voile, ainsi que sur le fait que le niqab fait partie de l’islam. La seule divergence étant : le niqab est-il obligatoire ou simplement recommandé ?

  16. Anne O'Nyme · janvier 8, 2013

    Je réagis sur un article qui date, j’espère que cela n’est pas un problème, si c’est le cas, supprimez le SVP.

    Je ne doute pas que votre choix de porter le voile est une décision que personne ne vous a imposé (j’ai lu votre article sur ce sujet, je l’ai trouvé beau et touchant) et bien qu’athée, je crois que j’ai compris.

    En revanche, cet article ci me pose problème à plus d’un titre. Vous utilisez le « nous » pour parler de vos soeurs musulmanes. J’ai un souci avec cela dans le sens ou pour moi le nous s’applique à l’espèce humaine, qui vit ensemble sans prendre en compte le nous religieux, pas plus que le nous politique, social ou culturel. Les humains à mes yeux forment un nous, et c’est bien les différents clivages que font les humains entre eux qui empêche le mieux vivre ensemble.

    Par ailleurs, votre religion est caricaturée en France, certes. Cependant l’image des extrémistes, au Pakistan, en Afghanistan et dans bien d’autres contrées, n’aide pas à voir en l’Islam une religion pacifiste. C’est cette image qui fait peur. La femme voilée croisée dans la rue, peut aussi renvoyer à ce genre d’image. Les différents attentats revendiqués au nom de votre Dieu ont fait peur, une peur sur laquelle les médias ont joué sans vergogne, pendant que les extrémistes de tous crins occupent le devant de la scène on ne parle pas de tout le reste. Pas d’économie, de santé, de culture de rien d’autre. Je pense que ces extrémistes ne sont pas les meilleurs pratiquants de votre religion qui est une religion de paix. Mais eux sont visibles et entendus, leurs propos sont caricaturaux et caricaturés. Bien sûr qu’ils font peur, au même titre que si les médias avaient existé à l’époque, les catholiques auraient terrorisé la plus grande partie de la population mondiale pendant les croisades. Les juifs font peur aussi, même de nos jours avec leurs actes vis à vis de la Palestine.

    Vous souhaitez une population mondiale à 90% musulmane un jour, je comprends aux vues de vos croyances que vous puissiez espérer cela. En revanche si je confronte votre souhait avec mes croyances, ces propos me heurtent. Profondément. Je ne vous en veux pas pourtant. Simplement, j’ai du mal avec cette idée, au même titre que j’ai du mal avec l’idée qu’une autre religion soit un jour représentée par 90% de la population mondiale.

    Je pense que le religieux est un chemin intérieur, qu’il peut être différent d’un homme à un autre, qu’il est individuel et qu’aucun livre ne doit dicter les actions humaines.

    Peut être que je me trompe, peut être qu’un Dieu existe. Je pense que si il est bon je n’ai rien à craindre de lui, au quotidien, je tente de respecter les autres, de ne pas les heurter (j’espère que ce message ne vous blessera pas d’ailleurs), de ne pas avoir à rougir de mon comportement. C’est ce que je tente au quotidien, pour le reste je verrai bien si j’ai eu raison ou tort…

    J’espère vraiment ne pas vous avoir blessée, j’ai tenté d’exprimer avec mes pauvres mots comment je viens de percevoir cet article. Par ailleurs grand merci pour votre blog qui est un plaisir à lire et que je viens juste de découvrir.

  17. Anne O'Nyme · janvier 8, 2013

    J’ai envie de développer un peu un point, juste pour être certaine que mes propos ne prêtent pas à confusion.

    Quand je dis que je pense qu’aucun livre ne doit dicter les actions humaines voici ce que je veux dire :

    Les trois principaux livres monothéistes ont à peu près les mêmes fondements finalement, soit bon, soit respectueux, ne fais pas le mal, agit de telle sorte qu’on ne puisse te faire de reproches. Ensuite seulement viennent les préceptes sur l’adoration, la dévotion envers le Dieu considéré par la religion. Dans toutes les religions on demande aux fidèles de porter la parole divine, et de lutter contre les mécréants.

    Je pense profondément que n’importe quel humain ne devrait pas avoir besoin d’un livre pour suivre cette ligne de conduite. Je m’agace de ces petites vieilles qui sortent de l’église et n’ont pas un regard pour le mendiant, je m’agace des mêmes petits vieux sortant de la mosquée ou de la synagogue ayant le même comportement.

    Je trouve que suivre la religion, pour certaines personnes, est un prétexte pour les exonérer de réflexion et de bienveillance envers les autres, Ces autres qui n’ont pas les mêmes croyances.

    Là encore je n’affirme aucunement que ce comportement est celui de tous les croyants, loin de moi cette conviction.

    Je pense que la religion peut aider parfois aider l’homme ou la femme, et c’est tant mieux il faut s’en réjouir. Mais je trouve que trop souvent les religions mènent à des clivages inter personnels, les uns ayant peur des autres, ou les méprisant car ils n’ont pas les bonnes croyances. Et cela me peine profondément.

    C’est d’ailleurs probablement ce qui me pose question quant aux signes extérieurs religieux (et là je ne parle pas que du voile, je parle aussi de la kipa, de la croix bien trop évidente, que le foulard sith, etc…).

    Voili voilà, en tous les cas je ne m’attendais pas en découvrant ton blog à tant de réflexion personnelle sur mon sentiment et ma position sur le religieux, c’est super je suis heureuse d’avoir pu te lire et par conséquent d’avoir organisé pour pouvoir les expliquer ma « position » vis à vis de tout cela.

    A te lire, voisine de l’Oise 🙂 Car oui nous sommes toutes proches je vis à moins de 40 kilomètres de chez toi 🙂

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s