Se contenter de peu

A la veille du Ramadan, je tombe ce matin sur un blog qui me donne envie de vous parler d’un aspect que l’on oublie trop souvent. Et je ne peux pas le faire, sans le relier à notre religion, tellement c’est criant de vérité. Et cela me rappelle un autre article publié chez MM-Blog.

Chez MM-Blog, une maman faisait par de son vécu sans frigo. Consommation plus réfléchie, vous pouvez lire son témoignage ICI.

Alors, vous allez objecter : oui, mais bon, hein, faut pas abuser non plus. Personne ne vous force à vous défaire de tout chez vous. Ce n’est pas le but de la simplicité volontaire (encore appelé « décroissance » ou très joliment « sobriété joyeuse » par Erika -dont je vous recommande la lecture de tout son site, tellement il y a des choses à apprendre!-). Cet article n’a pour but que de vous rappeler ce que m’a dit l’imam lors de ma conversion à l’Islam, et qui devrait être répété sans cesse :

Selon ‘Oubayd Allàh Al Ansàri , le Messager de Dieu  a dit : « Celui d’entre vous qui se réveille le matin en sécurité parmi les siens ne souffrant d’aucun mal dans son corps et possèdant la nourriture de sa journée, c’est comme si l’on avait amassé pour lui tous les biens de ce monde ». (At-Tirmidhi)

Aujourd’hui, dans cette société de surconsommation, nous oublions trop souvent le but dans notre vie? Est-ce de se remplir la panse et d’obtenir à tout prix la dernière tablette technologique à la mode plus performante? Est-ce être prêt à se sacrifier à la banque pour demander des crédits et faire semblant d’être propriétaire (dans 15 ans) d’une maison… ICI-BAS??

Aujourd’hui, quelle est le but de ta vie? C’est bien beau de dire que rien ne compte plus pour toi que l’au-delà, mais de continuer à te battre avec cette société pour gagner plus, afin d’accéder à plus… qui ne ramène rien.

En lisant le blog d‘Erika, j’y ai découvert une famille remplie d’amour, qui oeuvre ensemble, avec leur main, sans rien demander à personne, pour construire : leur bonheur.

Et je repense à mon mari, ou à d’autres, qui se tuent à la tâche loin de sa famille, tous les jours, pour ce même bonheur (qu’on ne compte plus que le week-end, maintenant…)

Oui, la surconsommation nous perdra. C’est sûr. En attendant, j’aimerai tellement m’en retirer. Aller vivre à Kerkennah, et bâtir mon habitat de mes mains, et remercier le Seigneur pour toute la richesse qu’il me donne. Parce que, la vraie richesse, ce n’est pas les chiffres en noir sur mon compte en banque.

A la veille du mois de Ramadan, le mois de « restriction alimentaire » (et l’alimentaire est très fortement impliqué dans la surconsommation actuelle), réfléchissez à la finalité de ce mois? Est-ce jeûner en se répétant « j’ai faim » et en égrenant les heures avant de pouvoir se baffrer jusqu’à l’orgie?

Renvoir mes priorités, et me concentrer sur ma vie actuelle. Voici mes résolution pour Ramadan…

Dieu m’a comblé de ses bienfaits, Hamdoulilleh, et j’ai tendance à l’oublier dans mes caprices… Alors, je vais me recentrer et essayer de me contenter de peu.

Mohammad Fadàla Ibn ‘Oubeyd Al Ansàri rapporte qu’il a entendu dire le Messager de Dieu : « Bienheureux celui qui a été guidé à l’Islam, dont la subsistance se limite à ses besoins et qui se contente de ce que Dieu lui a donné ». (At-Tirmidhi qui dit : bon-authentique)

Bonne réflexion à vous!

 

Publicités

7 commentaires

  1. chahrazad · juillet 19, 2012

    tres sympa machAllAh,comme toujours:-)

  2. Erika · juillet 19, 2012

    Merci beaucoup pour cet article. Je suis émue, émue parce que tu as compris le sens de notre démarche… Je ne suis pas Musulmane… ou si peut être puisque « je suis soumise à Dieu »… Nous le sommes tous, même ceux qui l’ignore 😉
    Mais les versets spirituels me parlent toujours au coeur et à l’âme…. J’ai appris la valeur de la Vie et son Essence, dans la souffrance, suite à la mort de mon compagnon… Il est dommage d’attendre de tels instants pour comprendre. Je vous souhaite de trouver votre Chemin et de retrouver le bonheur tous les jours 😉

    • Salwa · juillet 19, 2012

      😦 Excuse moi de te rpondre par mail, ton mesage m’a touch. Je n’ai pas compris que ton compagnon tait dcd… Ce n’est mentionn nul part dans le blog? ou alors je ne l’ai pas vu 😦 je ne sais trop quoi dire. Toutes mes penses…

      • Erika · juillet 19, 2012

        Non tu as bien compris… Mon compagnon actuel est bien vivant !! C’est mon ancien…

  3. Pingback: @ lire sur le web “Spécial Ramadhân” : 22 juillet 2012 | Oumm Sâjida's
  4. la sorcière · juillet 29, 2012

    Excellent article, j’adhère complètement. Je suis pas super en forme donc j’ai pas trop de projet de maison en paille et tout et tout, mais ce blog a l’air vraiment cool. Et puis relier tout ça à ta religion c’est aussi un éclairage interessant.

  5. May · février 8, 2013

    Moi aussi je me questionne beaucoup au sujet de la simplicité volontaire. Incha Allah, j’espère petit à petit m’en rapprocher comme je le souhaite. Difficile de s’arracher à ses habitudes, surtout quand on baigne dedans…

    J’espère que mes enfants sauront se contenter de peu. J’attends tellement d’eux, j’ai peur qu’ils en souffrent face à la réalité de leurs connaissances… Mais incha Allah, ils comprendront.

    Barakallahou fiki.

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s