Peut mieux faire…

Cette quête perpétuelle de l’auto-satisfaction… Suis-je assez bien? Est-ce que je me conduis comme il faut? Comment les autres me voient-ils? Pourquoi elle ne me parle pas aujourd’hui??? J’ai dû dire quelque chose de mal…

Et avec mes enfants? Est-ce que je suis assez présente? Est-ce que je fais assez pour eux? Je partage leurs jeux? Leurs délires? Leurs fou-rires? Suis-je trop permissive? Trop autoritaire? Je crie de trop? Je ris de trop?

Et avec mon mari? Suis-je assez belle pour lui? Douce, aimable, respectueuse? Suis-je simplement à la hauteur pour lui, après tout ce qu’il me donne?

Et face à Dieu… Je me sens encore plus misérable, plus nulle, plus petite… Je ne me sens pas à la hauteur. Je peux mieux faire, je le sais…

Mais je relève ma tête, je fais ce que je peux. Même si la culpabilité m’enveloppe, tout le temps.

Face à mes amies : je n’arrive jamais à leur rendre tout ce qu’elles me font, le plaisir qu’elles me procurent en riant ou discutant avec elles. Je me sens nulle en amitié. Pas assez disponible. Trop préoccupée.

Je me sens nulle envers mes enfants, parce que je n’aime pas jouer avec eux… et que mon portable vrombit sous les SMS pendant une partie de Monopoly.

Je me sens nulle envers mon mari… et pourtant, il ne me fait aucun reproche.

Et envers Dieu, c’est encore pire. Je me sens ingrate. Parfois, je bâcle ma prière, pour finir ce que j’ai à faire, alors que je devrais prendre le temps de Le remercier pour tous Ses bienfaits.

Je suis humaine. Mais une humaine avec ce défaut en trop. J’ai l’impression de prendre, de prendre, de prendre… et de ne rien donner en échange… L’impression d’être une sangsue, agrippée aux gens qui me font du bien… Et ne pas être capable de rendre la pareil.

Alors, quand j’ai au bout du téléphone, des mamans que je ne connais pas, qui m’appellent pour déverser leur tristesse, je donne, je donne, je donne, sans rien reprendre en échange… Et ça me donne bonne conscience.

Pardon à mes amies, Hajer, Nadia, Sadia, et toutes les autres pour qui je ne sais pas être disponible. Pardon à mes enfants, mes prunelles, d’être présente en étant absente. Pardon à mon mari.

Ô mon Dieu pardonne-moi mon ingratitude à Ton égard, raffermis mon coeur et préserve ma foi…

Publicités

8 commentaires

  1. fatouba · septembre 18, 2013

    salam aleykoum ourthy
    comme le dit un sage c’est déjà un début que de voir ses propres défauts
    si tu penses avoir ces defauts que tu décris que Allah te permette de t’améliorer pour Lui et tu verras que après le reste va suivre
    boussas

  2. oum Assya · septembre 19, 2013

    Salam alaykiiii!!! tu m’a émues aux larmes!! 😦 pas parce que tu me demandes pardon (erfff c’est plutot a moi de m’excuser milles fois) mais en lisant « Je me sens nulle envers mes enfants, parce que je n’aime pas jouer avec eux… et que mon portable vrombit sous les SMS pendant une partie de Monopoly. » que je me suits sentie maaaal :/ avoues que je t’harcèles avec mes betise d’sms ://// enfiiiin pardon!!!

    • Salwa · septembre 19, 2013

      Ce n’est pas toi, ma chérie… Si vraiment j’avais la tête à autre chose, je laisserai mon téléphone sur silencieux… ou dans la cuisine 😉

      • Salwa · septembre 19, 2013

        Et en plus, tes sms ne sont jamais arrivés pendant une partie de monopoly :p

  3. chouke · septembre 19, 2013

    Pourquoi te sens-tu nulle par rapport à ton mari? Surtout s’il ne te fait aucun reproche .ça ne me regarde pas, mais comme ça semble te travailler… En tout les cas, sache que c’est aussi un être humain. Par conséquent il n’est pas parfait non plus, ni pour toi, ni pour les autres. Mon mari est extraordinaire, je ne me verrai jamais avec un autre homme. Cela ne m’empêche pas de voir ses défauts,, et de les accepter.

    • Salwa · septembre 19, 2013

      Non, non, ça ne me travaille pas plus qu’envers les autres… Juste que je suis comme ça… Quelqu’un qui manque de confiance en soi 😉
      Mon mari est un homme exceptionnel, il m’aime comme je suis et j’ai peur de ne pas être à la hauteur… C’est tout…

  4. nel · septembre 19, 2013

    C est la premiére fois que je poste un commentaire. J’ai parcouru tout tes articles du debut a la fin. Et je trouve que tu es vraiment quelqu un d exceptionnel qui a le courage de défendre ses idées! Alors aie confiance en toi ma belle ! Courage! J’ai hate de te relire 🙂 bisous Qu Allah te protege et rafermisse ta foi !

  5. Assiya · septembre 20, 2013

    Je profite de cet article pour te dire merci, ça fait longtemps que j’ai envie de le faire. J’ai découvert ton blog l’année dernière en même temps que j’ai commencé mes études supérieures, j’étais pleine de doutes sur mon avenir comment je voulais le bâtir, j’avais perdu confiance en moi… Tes écrits m’ont fait du bien, je me suis retrouvée dans beaucoup de tes articles. Tu m’a ouvert les yeux et permis de m’épanouir en tant que femme, je me suis rendu compte que j’avais une sorte de prison mentale, des fausses idées sur l’accouchement et l’allaitement par exemple. J’ai appris à aimer vraiment ce corps qu’Allah a si bien fait, j’ai appris à me faire confiance et puis j’ai aimé ta plume (ou clavier 😉 ) tout simplement. Si un jour je peux vivre sereinement l’aventure de devenir maman je sais que ce sera en grande partie grâce à toi. Alors MERCI!!! Continue de faire ton petit colibri, encore merci pour ces partages. Je t’aime fiLlah. Qu’Allah Te récompense et Protège et Aime toute ta famille. Amine

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s