Peur, phobie, et conséquences…

Tu le sais, si tu me suis depuis longtemps, je suis la première à vouloir stopper l’hémorragie de la victimisation… J’ai horreur de ça. Horreur de nous faire passer pour les malheureux persécutés. Horreur de tout mettre sur le dos de « c’est des racistes ». Horreur du mot « islamophobie ». Tu me connais.
Je suis à l’aise avec mes habits, à l’aise avec ma foi, à l’aise avec ma vie. Pourtant, l’évidence rattrape bien vite le monde des bisounours, duquel je me réveille peu à peu.

Comment expliquer la montée de violences gardées sous silence dans les médias? Comment expliquer cette peur, cette névrose, cette fièvre…???

Et puis, je replonge dans mon Coran. Et je lis, je lis, je lis. Ce que je vis, c’est écrit noir sur blanc. Alors je comprends. Ce n’est pas du racisme du 21e siècle. Ce n’est pas une mode. C’est une peur ancrée depuis toujours, depuis longtemps. Et je crois comprendre les choses. La Croyance est déstabilisant pour ceux qui ne la perçoive pas. Et certaines réactions en sont violentes et inadmissibles.

Notre façon de vivre, nos codes traditionnels souvent à l’opposé de ce que propose la société actuel, ça déstabilise, et ça crée la peur.  C’est une réaction, somme toute, humaine. On a naturellement peur de ce qu’on ne connait pas. Ce qui est moins humain, c’est de se réfugier dans cette peur, et de justifier la violence par cette peur.

Parce que « islamophobie », c’est bien la « phobie » de l’Islam. Et actuellement, les personnalités en vogue sur les ondes revendiquent leur islamophobie. J’ai entendu à maintes reprises : « oui, je suis islamophobe, j’ai peur de l’Islam ».

La peur.

La peur a été présente à partir du moment où un peuple s’est senti menacé dans ses richesses, dans ses pouvoirs. Et les réactions ont été les mêmes depuis la création de la Terre : persécutions, assassinats, tortures, humiliations, insultes.

Alors non, nous ne sommes pas plus victimes qu’à une autre époque. Nous ne sommes pas plus victimes que d’autres communautés qui ont d’autres croyances.

Continuer d’avancer, de sourire, de faire comprendre que notre but n’est pas de les égorger en hurlant le nom de Dieu. Continuer ce travail de fourmi autour de soi, pour dire : non, nous ne balançons pas d’avions dans les tours, ce n’est islamiquement pas possible. Marcher tout doucement pour atteindre les coeurs : nous aussi, nous sommes des humains, et derrière nos voiles, nous avons un cerveau en état de marche et un coeur qui bat.

Et moi aussi, je me questionne… Je me demande comment vivre en « électron libre » (pour reprendre les mots de Mélanie Géorgiadès, qui sont les plus justes). Je me souviens des questions existentielles que je me posais depuis toute petite : « pourquoi faire son lit le matin, si c’est pour le défaire le soir?… pourquoi vivre, si c’est pour mourir? ». Questions balayées d’un revers de la main : « parce que c’est comme ça. »

Je n’étais pas d’accord, il y avait forcément une raison. Il n’y a pas de hasard, des choses qui arrivent « comme ça ». Je ne voulais pas croire à ça. Je me suis réfugiée, très vite dans la « fatalité ». La fatalité, un mot qui fait peur, mais qui me rassurait. Je l’appelais plutôt Destin, et ça me convenait mieux.

Je me disais : « Ce qui est passé, est passé et devait se passer ainsi. Maintenant, il faut continuer de l’avant. » Alors, j’ai avancé. On ne refait pas le passé, on ne fait du futur que ce qui nous est permis d’en faire. J’ai laissé tomber les vieilles théories de « avoir la poisse », « avoir de la chance », « vouloir, c’est pouvoir », etc… Je n’y croyais plus, depuis que mon père s’est jetté du 12e étage. Parce que j’avais beau vouloir que cet événement ne soit qu’un cauchemars, j’avais beau vouloir me réveiller et qu’il soit à mes côtés, je n’ai rien pû faire d’autre que d’écraser mes larmes et ma colère.

Mais rien n’arrive par hasard. Il a fallu qu’il meurt, dans ces conditions pour que je comprenne l’enchaînement des choses, de la vie, et que je prenne le chemin qui me convienne.

Pourquoi est-ce que d’aller au-délà des considérations quotidiennes (collège, manger, copines, dodo, shopping) ça fait peur? Réfléchir fait peur? Alors, on fait passer les croyants -peu importe leurs croyances- pour des gens « simples d’esprits ». « Oh, elle sort d’une dépression, c’est pour ça qu’elle a trouvé un refuge dans la religion! » ; « Hum, celui-ci a fait de la prison, il en est devenu timbré, pas étonnant qu’il se soit converti. »…etc… Ce n’est QUE ça. Trouver une cause « palpable » pour être croyant. Et surtout, surtout, se dédouaner de ne pas croire, de ne pas se poser les questions qui fâchent, de ne pas vouloir comprendre.

« Pourquoi on vit si on meurt? »… »Parce que. » ; « Pourquoi elle croit en Dieu? »… »Ça lui fait du bien, elle était dépressive, la pauvre… c’est pas bien méchant, hein. »

On est traité soit en criminels (tous les actes terroristes sont d’abord mis sur le dos des « islamistes »), soit on est traité en pitié : « les pauvres, ils sont gentils mais un peu simple d’esprit ».

Voilà ce que ressent les Croyants. Voilà les effets des tons « mielleux » quand on nous parle.

Je n’ai aucune haine dans mon coeur, je n’ai aucune envie de vengeance. Je continue à placer ma confiance en Dieu, et à Lui demander de nous guider vers la meilleure sortie…

Capture d’écran 2013-11-12 à 10.18.18

Publicités

12 commentaires

  1. qasrannissa.com · novembre 12, 2013

    Salam aleyki wr wb oukhti,
    j’apprends aujourd’hui comment est mort ton papa, il a dû te falloir beaucoup de courage mashaAllah ainsi qu’à ta famille, Allah éprouve ceux qu’Il aime et Il est avec les endurants… il y a un bien dans toute chose, alhamdulillah tu es de ceux qu’Il a guidés…

  2. sanaa iman · novembre 12, 2013

    As-salam alaykoum Salwa,

    je crois que nous faisons peur, nous musulmans, car notre religion nous demande une constance, un effort quotidien, un mode de vie sain et équilibré. Tout musulman sincère dans sa foi prie dès l’aube, prie 5 fois par jour, jeûne plusieurs fois, économise puis fait un pélerinage coûteux physiquement et financièrement, donne de son argent, ne boit pas, ne fume pas, porte des tenues emplies de pudeur, il ne s’adonne pas aux vices que propose la société occidentale, n’use pas de l’intérêt… bref, les musulmans ont une éthique rigoureuse, ce qui dans un monde impudique, égocentrique, individualiste, débauché, luxurieux, sans valeur, ni morale…. peut faire peur!  »
    Comment des personnes peuvent-elles à ce point discipliner leur vie et s’abstenir des « plaisirs » de la vie uniquement pour satisfaire un Dieu qu’elles ne voient pas? » voilà ce que je crois que les incroyants se disent… et pourquoi nous leur faisons peut. Notre mode de vie et de penser sont tellement opposés…

    Wa salam.

    • Oum Sirine · novembre 13, 2013

      Assalam aleykoum

      Mashallah.. +1 oukhti !

  3. morgane · novembre 13, 2013

    Salam oukhty,
    Je crois que si les gens ont si peur de l’islam c’est parce qu’ils ne savent pas ce qu’est l’islam, que comme tu l’as dis ils ne ce contentent que de ce que les médias donnent comme infos et ces infos sont là pour alimenter la peur des « mechants musulmans ». De plus il arrive souvent que les musulmans eux même, par leur manque de connaissance dans leur religion et par leur manque de tolérance attise la méfiance…

    Je suis parfois moi même choquée par certains discours que j’entends de frères ou de soeurs…

    Quel dommage…On fait trop de débats autour des règles et on ne parle pas assez de l’amour…c’est d’ailleurs souvent ce qui nous est reproché.

    À nous de montrer que notre religion est une religion de paix, d’amour et de tolérance…
    Mais c’est sûr, c’est frustrant, énervant, de voir à quel point les gens ne cherchent pas plus loin et arrêtent leurs idées sur des préjugés! Ils restent dans leur ignorence crasse…
    Mais entre nous, je pense que ces gens souffrent bien plus que nous…

  4. May · novembre 13, 2013

    As salamou alaykoum Salwa!

    Je suis vraiment désolée d’apprendre de quelle façon ton papa est décédé… La mort est toujours un choc pour ceux qui restent, mais lorsque cela se passe avec autant de violence, c’est vraiment difficile de s’en remettre…

    Mais comme tu dis, rien n’est hasard. Si Allah a voulu mettre des difficultés sur ton chemin, c’est pour des raisons bien définies. Je pense que les épreuves de la vie nous apprennent toujours énormément, et on en retire toujours quelque chose, même dans le pire à première vue.

    La preuve, tu as réussi à voir plus loin que ce que l’on voulait te montrer, et tu es devenue musulmane, alhamdoulillah.

    Qu’Allah te protège ainsi que ta famille, et qu’Il vous réunisse au paradis. Amin

  5. Pingback: Revue de presse du 17 novembre 2013 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime
  6. esperanda · novembre 19, 2013

    Je suis catholique, et tout à fait d’accord avec la réaction que la Foi quelle qu’elle soit entraine la peur et l’incompréhension chez les athées qui ne veulent pas comprendre 😉

  7. Suzie · novembre 19, 2013

    Ton article est émouvant, et je partage ton point de vue sur l’islamophobie, la peur car les gens ne connaissent pas etc.

    Par contre le commentaire de Sanaa m’a choquée :

    « Tout musulman sincère dans sa foi prie dès l’aube, prie 5 fois par jour, jeûne plusieurs fois, économise puis fait un pélerinage coûteux physiquement et financièrement, donne de son argent, ne boit pas, ne fume pas, porte des tenues emplies de pudeur, il ne s’adonne pas aux vices que propose la société occidentale, n’use pas de l’intérêt… bref, les musulmans ont une éthique rigoureuse, ce qui dans un monde impudique, égocentrique, individualiste, débauché, luxurieux, sans valeur, ni morale….  »

    Eh bien malheureusement, je pense que si les gens rejettent autant l’Islam, c’est aussi à cause de ceux qui tiennent ce genre de propos rigoriste et intolérant.
    Qui es-tu pour dire ce qu’est un musulman sincère ? Lis-tu dans les coeurs ?
    Dieu n’a t-il pas dit lui -même dans le Coran « Ne croyez pas en la pureté de votre foi ».

    Les chrétiens ou les juifs ne jettent pas la pierre à quelqu’un qui ne va pas à la messe ou ne fait pas shabbat, pour eux, ils restent des chrétiens ou des juifs, alors que pour beaucoup de musulmans, ils se jugent entre eux, font la pub de leur pratique et dès lors qu’un musulman ne jeune pas ou fait le choix de ne pas prier ou autre, il se fait automatiquement juger par les autres comme étant un mécréant, n’étant pas musulman etc. Même si le voile a surtout trait à la tradition qu’à la religion, je respecte celles qui ont décidé de le porter, simplement, il faut aussi reconnaitre qu’il y en a qui le porte pour montrer aux autres, se donner un genre de « fille pure », et ça n’a rien à voir avec ce à quoi le voile était destiné à la base. A savoir la pudeur notamment.

    Autre chose, c’est quoi cette manière manichéenne de percevoir la société entre les bons musulmans pieux d’un côté et les dévergondés de la société occidentale de l’autre ? Quelle intolérance ! Dis toi que primo, si tu trouves que cette société est impure, alors pourquoi y rester ? rien ne t’oblige à aller en Afghanistan ou tu trouveras bien sûr que des gens pieux, …. c’est hypocrite de penser comme cela. Il y a des gens d’autres religions ou athées très sincères envers les autres, humains, gentils, parfois bien plus que des religieux qui prient 5 fois par jour mais qui mentent, volent etc. Car il y en a des comme ça aussi malheureusement .

    Personnellement, et c’est une musulmane qui le dit, je pense que ce qui fait que l’Islam est mal vu est d’abord politique, les guerres en Iraq, Afghanistan, les instrumentalisations autour du 11 septembre et de Ben Laden et tous ces mensonges d’Etat contribuent à cette haine fortement. Mais il ne faut pas voir la paille dans l’oeil du voisin sans voir la poutre dans la sienne et reconnaitre que les musulmans : il n’y a pas UN pays musulman où il fait bon vivre, dans la plupart, il y a un énorme problème de mentalité.

    Je préfère un pays où il y a trop de libertés (car c’est au moins ici, t’es pas OBLIGEE de faire ci ou ça) que pas assez où on t’oblige à faire ce que tu n’as pas envie, comme en Algérie ou il est interdit de ne pas jeuner par exemple ! Ca veut dire qu’en gros, on t’oblige à pratiquer, donc ce n’est pas sincère si la personne le fait, c’est nimporte quoi…

    Voilà, donc tout ça pour dire que cette mentalité très partagée, de se croire plus vertueux que les autres, de se la raconter sur sa foi en quelque sorte, fait que les gens n’aiment pas les musulmans je pense. Moi même, je ne m’entends pas avec beaucoup à cause de cela : la fermeture d’esprit. Cela cause du tort à la religion elle même hélas…

    Enfin concernant le racisme ici en France, il faut aussi se mettre à la place des français dit de souche. C’est un pays Chrétien à la base, puis laic, donc c’est normal que pour eux, c’est bizarre de voir la religion étalée au grand jour avec des femmes voilées, des gens qui demandent des salles de prières au taf etc. Il faut aussi respecter les avis des autres et quand tu mets ta religion en avant dans la société, tu bloques l’autre, car lui, il est neutre, et toi, tu n’es pas neutre, tu indiques d’office que tu appartiens à telle communauté… T’envoie un message qui t’exclue je trouve.

    Je pense que les femmes qui se voilent, le font sincèrement, je les respecte, mais il faut aussi qu’elles acceptent de rester chez elle dans ce cas et qu’elles ne cherchent pas à travailler, de meler aux autres… Les bonnes soeurs ne travaillent pas à la mairie, les juifs ne se pointent pas en tant que nounou ou prof avec une kippa donc pourquoi on autoriserait aux musulmans de le faire ? c’est une question d’équité je pense. Je respecte quelqu’un comme diams. Elle s’est convertie, a voulu mettre un voile et bien elle s’est retirée, c’est comme ça qu’on fait. Mais celle qui sont en mode j’attaque baby loup, je demande à taffer avec mon voile, c’est ces filles la aussi qui causent du tort à la religion, en omettant qu’on est dans un pays laic, et que les gens n’ont pas à subir la religion des autres, la religion c’est privé, c’est intime !

    Je ne dis pas ça pour toi, la fille qui a écrit ce post. Je dis ça pour expliquer l’islamophobie. Je dis pas que c’est normal de hair les musulmans, je dis juste que je trouve que en plus du reste dont sont victimes les musulmans (les médias, la désinformation, les politiques…) il y a aussi des tas de musulmans qui abusent par leur comportement et contribue au phénomène hélas.

    • Salwa · novembre 19, 2013

      Salam alaykom et merci pour ton commentaire.
      J’y reviendrai plus en profondeur mais lisant régulièrement Sanaa en commentaires de mes articles, je suis prête à affirmer que son commentaire a mal été interprété…

      Je reviendrai plus en détail dans la soirée inchALLAH

      • sanaa iman · novembre 19, 2013

        Merci Salwa, je pense qu’effectivement mes propos ont été mal interprétés, mais en me relisant, il est vrai que j’ai peut- être été un peu « dure » envers la société occidentale.

        Suzie, je suis petite-fille de normands chrétiens, je suis convertie depuis plus de 12 ans, je suis blonde aux yeux bleus et je ne me voile pas, même si j’y aspire fortement. Pour résumer le fond de ma pensée, je voulais juste dire que je crois que les musulmans pratiquants (ceux qui respectent au mieux le Coran et la Sunna, et vraiment n’y voit là aucune marque de jugement, je suis moi-même TRES loin de tout respecter!) font peur car ils ont une éthique et qu’ils s’y tiennent. Et que, vivant dans une société bien loin de leurs propres valeurs, il leur est d’autant plus difficile de s’y tenir. Et cela peut faire peur aux athées, aux occidentaux…

        J’espère que tu comprendras mieux mon propos et je suis désolée si mon message précédent t’a heurté. On peut ne pas être d’accord, mais je tiens à ce que l’on comprenne ce que je dis, avant de débattre!

        Wa salam…

        • sanaa iman · novembre 20, 2013

          Pour être définitivement plus claire, enfin je l’espère!, mon commentaire initial provient de mon expérience. Depuis ma conversion, bon nombre de mes proches athées ou non musulmans m’ont souvent dit que je faisais beaucoup d’efforts et de sacrifices (prier, jeûner, donner de mon argent, ne pas boire ou manger ce que je veux… etc.) pour satisfaire un Dieu que je ne vois pas. Et ils ont beaucoup de mal à comprendre cela , même s’ils le respectent. Certains pensent que je passe à côté de beaucoup de choses et que je ne profite pas de la vie, alors qu’eux n’ont aucune preuve de l’existence de Dieu, et encore moins du Paradis.

          Et vraiment Suzie, je suis TELLEMENT loin de juger qui que ce soit! Je pratique ma foi comme JE l’entends et je me fiche bien de ce que peuvent penser celles ou ceux qui se sentent bien plus pieux que moi, car seul Dieu me jugera. Et je ne me permettrais jamais de juger un frère ou une soeur sur sa foi…

          • Suzie · novembre 20, 2013

            Merci pour tes précisions Sanaa. 🙂

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s