Oumma, j’ai des reproches pour toi!!

Aujourd’hui mon coeur explose, aujourd’hui mon coeur pleure… Je me sens trahie, je me sens trompée, je me sens dupée… Et puis, je relève la tête… Non, tout n’est pas tout blanc ou tout noir, c’est la vérité, mais on ne le répète pas assez…

Si tu lis mon blog depuis quelques temps, tu trouveras que mes articles tournent autour de la même chose : cette image qui reste superficielle et le fond qui est à l’opposé ; la stigmatisation ; la manipulation.

J’ouvre les yeux? Peut-être.

Oumma, pour ceux qui ne comprennent pas, ça veut dire « communauté ». Avant, je n’aimais pas trop ce terme de « communauté », mais il faut dire qu’il est bien pratique. Je fais partie de la « communauté musulmane », oui c’est plus facile comme dénomination.

Tu vois, je vais te dire un truc. J’ai eu l’amour pour l’Islam il y a plus de 15 ans, maintenant. Pourquoi? Parce que j’ai rencontré une fille, d’abord. Qui m’a dit des trucs simples, sans chercher à me convaincre. J’avais 12 ans, on partageait ses gâteaux de rupture de jeun de Ramadan. Elle m’a faite entrer dans sa maison, et j’ai découvert une culture, une mentalité qui me plaisaient… Comme un déclic. Puis, mon cheminement au fil des années, a fait que bien plus qu’à la culture arabe, je m’intéressais à la culture islamique, qui n’est pas la même chose. De fil en aiguille, de Lucille je suis devenue Salwa. C’est comme ça. Avec la lecture du Coran et du plaisir qu’elle me procurait. Avec les prières et la sérénité que je découvrais. Avec des principes et la paix que j’éprouvais.

Je me suis convertie, et j’ai complètement embrassé l’Islam, dans le sens où les évidences qui jaillissaient de cette religion étaient pour moi des vérités que je gardais précieusement. Je n’ai rien remis en doute, et à l’époque, je n’ai remis PERSONNE en doute. Sauf que…

C’est là que la oumma intervient.

Tu sais, cette fameuse expression « l’habit ne fait pas le moine », elle sied très bien chez nous, si on la « hallalise » un petit peu « le qamis ne fait pas l’imam » (merci H. pour ce fou-rire) . Pour moi, l’Islam, c’était cette paix, ce respect, cette solidarité, cet amour pour l’autre et pour l’être humain… Cet humanisme.

El Hamdoulilleh, Dieu a toujours placé sur mon chemin des personnes fiables sur qui je peux compter, à commencer par mon mari qui est mon pilier et mon soutien pour tout ; et ensuite des amies tellement chères à mon coeur… J’ai eu la chance de rencontrer des personnes avec un coeur doux et ouvert. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes pour qui les valeurs islamiques sont importantes dans le fond de leur coeur. Oui, j’ai cette chance d’avoir des amitiés de qualité. Mais ce n’est pas le cas de tous.

Je comprends de plus en plus, que l’Islam, pour certaines ne se réduisent qu’au voile qu’elle porte, sans impact sur leur façon de parler, de s’exprimer, de vivre même… Le respect de l’autre? La pudeur dans les propos? Ne pas blesser l’autre? Non… Ah, mais gonfler son torse de fierté, ça, pas de soucis! Montrer comment on sait mieux que les autres, et se permettre de faire des « rappels » à d’autres sur des tons les plus blessants…

Les « rappels », laisse-moi t’en parler, ma oumma. Pour ceux qui ne comprennent pas ce qu’est « un rappel », c’est en quelque sorte, ce que je tente de faire à travers mon blog : rappeler des choses essentielles dans la pratique de notre religion, pour le bien de l’autre. Mais, je le disais encore hier à mon amie : pour faire un rappel, encore faut-il savoir s’exprimer. Combien de disputes proviennent de ces soit-disants « rappels »? Qui, pour certaines, n’est qu’une manière d’étaler une pseudo-science sans modestie aucune! Les « QUOI? Tu portes seulement le hijjab???!!!!??? Nan, mais tel Cheikh, il a dit, hein, que c’était « haram » qu’il faut mettre tel et tel voile! Nan, ma soeur, c’est pas bien ce que tu fais!! » ou « T’as mis un collier d’ambre à ton fils???? Aoudhou billeh min ashaytan errajim!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! » ou « Faut pas mettre tes enfants dans des écoles de kouffaaaaaaaaarrrrrr!!!!!!!!!!!!! »

J’en peux plus de ce genre de débat stérile. La oumma ne voit plus que l’apparence… Elle se fiche éperdument de celle que tu es à l’intérieur, elle te juge sur la couleur de ton voile, la façon dont tu instruis tes enfants, ou le fait que tu mettes un collier d’ambre à ton garçon…

Et moi, je pleure. Je pleure parce qu’on a oublié l’essentiel de notre religion : L’INTENTION, tout d’abord. Tout est dans l’intention. Et l’intention, tu ne peux pas la contrôler. C’est quelque chose que tu as au fond de toi. Si ton intention est bonne, si ton intention est réellement pieuse et bonne envers ton interlocuteur, alors le ton serait différent, ou ta façon d’agir.

On vient dire que l’Islam est une religion de paix et d’amour… Mais que montrons-nous autour de nous?? Rien!!!!!

Ma meilleure amie, en plein déménagement. Mère de trois enfants, sans famille proche près de chez elle… Personne n’est venue lui filer un coup de main pour le ménage, et pourtant, elle vi(vai)t dans une ville où la oumma est très présente (peut-être même la « seule » présente!!). Personne pour la soutenir. Où est la solidarité?

Apparence, apparence, apparence. On peut toujours se cacher sous nos voiles, hein! Si c’est pour déformer notre religion!!! On peut toujours venir dire qu’on ne nous comprend pas… Moi-même, je ne vous comprends pas!

Comment peut-on faire les pires choses dans l’illicite, et oser poser sa tête sur le sol de la Mosquée en toute sincérité? J’ai eu un témoignage qui reste gravé dans ma tête pour toujours, et qui prouve l’hypocrisie… Je ne me remettrai probablement jamais de cette histoire. Ce n’est juste pas compatible… Tu viens faire des « rappels », et tu es le pire des imposteurs… Et moi je pleure, je pleure… Qui êtes-vous pour salir notre religion??? Qui êtes-vous pour mentir, pour salir??? N’avez-vous pas le coeur qui se fend quand vous êtes en prière pour continuer vos horreurs?

Et puis, on oublie les bases de notre religion : la bonté, l’écoute, le dialogue… On oublie et on agresse. J’ai posé une simple question sur facebook, que je ne pensais pas à polémique… Que je ne voulais pas à polémique. J’ai posé une simple question POUR COMPRENDRE. Et il y a eu évidemment UNE SEULE REPONSE virulente… qui vient de la communauté même… et mon coeur s’est fendu. J’ai juste cherché à comprendre ce qui gênait dans le fait de ne pas voir le visage de son interlocuteur. J’ai posé cette question sans arrière-pensée, juste pour essayer de me mettre à la place (puisque pour moi, ça ne me pose aucun problème) de ceux et celles que ça gêne, sans plus… Et là, ça s’enflamme de « notre » côté : en gros « si ça plait pas, c’est comme ça et puis c’est tout, y en a marre, blablabla »… Pourquoi tout prendre agressivement sur la défensive?

Plusieurs personnes viennent sur ce blog en me demandant « pourquoi le voile » pour chercher à comprendre… Et jamais elles ne m’ont répondu sur la défensive, ou agressivement… Alors pourquoi le faire, nous?

Je suis déçue, déçue, déçue… Je ne veux que la paix. Peu importe les croyances (ou non), peu importe les difficultés envers les différences… Je cherche le dialogue, le respect de tous… et je suis tellement déçue de toi, Oumma… Tellement…

Pour moi, la religion est si loin d’une « image », parce que ça ne se voit pas, c’est au fond du coeur que ça doit se passer. Ça part du coeur pour se transposer dans tout notre être… Et ce n’est pas un voile ou une barbe qui doit « faire de nous », l’image que l’on aimerait. NON. C’est ton coeur.

Oumma, soigne ton coeur, soigne tes intentions, et soigne ta façon de parler… J’ai mal pour toi!

Publicités

20 commentaires

  1. Oum Yassine · décembre 3, 2013

    Salam arlikoum wa rahmattula wa barakattu ,

    BARAK’ALLAH ofik pour ton témoignage . C’est vrai que l’intention , la douceur et le bon comportement sont très important . SOBHAN’ALLAH , une sœur me parlait de religion exactement comme tu le décrit, et sa m’a bloquer . Je me suis dit que je n’arriverai jamais a être dans le dine correctement . Allez savoir pourquoi ? Je trouvais la religion contraignante ( starfiloulah ) , compliquée , je me trouvais aussi beaucoup trop égarée pour réussir à avoir le bon comportement et puis SOBHAN’ALLAH, je discute avec une sœur , qui MASH ALLAH est très instruite religieusement mais tellement modeste que je ne me doutais même pas de son savoir . Tellement douce MASH ALLAH , que j’ai compris pas mal de choses et EL HAMDOULLILEH ALLAH AZAWADJEL a apaiser et rassurer mon cœur et ma foi . C’est dingue comment les mêmes paroles prononcées différemment , m’ont rapprocher et non éloigner de ma religion . Les frères et sœurs qui font des rappels qu’ALLAH SOBHANOU TAA’ALA les en récompense et qu’IL AZAWADJEL accorde douceur et bontés à leurs paroles.

    Qu’ALLAH SOBHANOU TAA’ALA Nous réunisse au Paradis mes perles .
    Salam arlikoum wa rahmattula wa barakattu .

  2. Nouha · décembre 3, 2013

    j’ai aimé cet article, pour plusieurs raisons, tout d’abord j’ai cru « Salwa » votre premier prénom donc j’ai pensé à une maghrébienne, mais tant mieux et vous etes la tres bienvenue ma chère ❤
    Ensuite je voulais rajouter qu'en Tunisie ici dans quelques villes on appelle la maman oumma (oumma je t'aime ❤ )
    Puis je voulais ajouter un témoignage par ce que j'ai remarqué qu'on reproche surtout aux arabes mesulmans de ne pas etre le bon exemple et que vivre avec les reconvertis est beaucoup plus confortable de point de vue comportement manière de parler etc.. et bah NON c'est faux! j'appartiens depuis peu de temps a une nouvelle famille ou l'un des membre etait française d'origine arabe et portait le voile depuis son enfance, elle me reprochait toujours ma manière d'habit elle dit toujours : moi je porte le voile de puis mon enfance et toi y'a que quelques années et tu portes ceci? pourquoi? c'est des Chiâa! moi sans reponse je regarde a yeux ouverts, je veux rien dire pour qu'on dise pas voilà les arabes…! j'entend toujours vous etes hypocrites vos pensées tellement fermées et sales les arabes, vous mentez Dieu avec vos apparences, meme hors religion : votre fete etait nulle, votre maquillage de mariage etait horrible et ça s'arrete jamais, et j'ai jamais pu répondre tellement coincée devant ce que j'entends! mais ARRETEZ vos préjugés et mauvaises intentions et apprenez l'islam correctement avant d'en faire l'embassadeur! Soubhana Allah notre prophète a dit : « Rien ne pèse plus dans la balance du Croyant le jour de la résurrection que sa bonne moralité et son bon caractère (le bon comportement). Dieu déteste en effet tout grossier au parler impudique » Allah yahdi al omma Amin
    Merci Salwa ! Je vous aime fi Allah ❤

    • Salwa · décembre 3, 2013

      Oh oui ma sœur cela va au delà d’une origine 😉

  3. chouke · décembre 3, 2013

    Si ce n’est pas indiscret, sur quel genre de page es-tu allée?

  4. Mahdiya · décembre 3, 2013

    Salam aleykoum ma belle.

    dans toutes ls communautées il y à des brebis  » galeuses  » Mais on ne va pas abattre tout le troupeau ! Je grossit hein, mais les mauvais comportements éxiste partout, on à tendance à se dire qu’au vue des valeurs de l’islam il est impensable qu’un musulman agisse ainsi ! c’est de l’utopisme !

    Tout êtres est disposé au mal mais aussi au bien al hamdulillah, alors à ceux que tu décrit je leur souhaite seulement qu’Allah Le doux les guides et adoucisse leur coeur amine.

    bisous à toi

  5. Attikael · décembre 3, 2013

    Merci pour cet article qui fait également office de rappel…En effet la foi ne se mesure pas à la longueur d’une barbe ou d’un jilbeb et heureusement 🙂 La foi ce n’est pas que l’apparence, c’est surtout une relation intime et profonde avec son Créateur ainsi qu’un bon comportement.

  6. OumMédinAdam · décembre 3, 2013

    Salam anleyki. Je pleure avec toi ma soeur et ça fait bien longtemps!! au point parfois que je remettais ma foie en doute tellement les critiques sont virulentes !! c énorme !! qu’Allah azzawajal ns donne la force et le courage !!

  7. sanaa iman · décembre 4, 2013

    As salam aleykhoum,

    Je ne peux que te rejoindre. Ceux qui m’agacent fortement sont ceux qui n’évoquent que les « interdits » ou les obligations de notre religion… A mes yeux, le rappel le plus important c’est LA LECTURE. Lire et relire le Saint Coran, la Sunna, les hadiths authentifiés et la vie de nos Prophètes (pbsE). Lire, réfléchir, appliquer, …. J’appelle cela se nourrir. Quand la tête est pleine, le coeur sait d’autant mieux.
    Wa salam.

  8. morgane · décembre 4, 2013

    Machallah merci pour cet article, très juste!
    C’est tellement courant ce genre de comportement… Et comme l’a dit soeur Mahdiya que Dieu mette de la douceur et de la tolérance dans leurs coeurs 🙂

  9. Nadia · décembre 5, 2013

    Salam Ahlikoum,

    ++++ pour cet article tellement vrai barakAllah ou fikie

  10. Oum naoufel · décembre 5, 2013

    Salamou’aleikoum ma soeur
    Je te lis depuis longtemps maintenant mais sans jamais laisser de commentaire j’aime ta plume et la pertinence de tes propos,mais aujourd’hui je sent ta tristesse qui monte crescendo au fur et à mesure de tes écrits mais saches petite soeur,que ce bas monde est un monde d’épreuves.Que notre seul but est l’adoration du Tout puissant,le Tout sachant.Aussi toutes nos oeuvres seront présentées,grandes ou petites.Aussi oeuvrons pour Sa Face uniquement,et qu’importe ce que pensent les autres.Soucis toi uniquement de faire le bien car c’est le devoir de tout croyant »qu’elle est la récompense du bien si ce n’est le bien »sourate Rahman v60 .applique toi à etre une bonne mére ,une bonne épouse,et une soeur et surtout n’attend rien en retour ,sinon là est la déception ,mais fait le uniquement dans le but de plaire à ton Créateur,le Doux,le Tout Miséricordieux Celui qui ne te décevra jamais.Oeuvrons uniquement pour Lui plaire et pardonnons si nous voulons qu’Allah nous pardonne une soeur qui t’aime en Dieu

  11. enajmah · décembre 7, 2013

    Salam ma soeur,

    je pense que la seule solution est de prendre ces gens en douceur par l’exemple de notre comportement.

  12. Pingback: Revue de presse du 8 décembre 2013 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime
  13. Fajr Fajr · décembre 9, 2013

    Salam alaykoum wa rahmatullah oukhty

    Jazaky llahou kheir. Alors ne faisons pas comme les autres et contribuons inshallah a faire de cette oumma une solidarité, une sincérité, un réel amour entre nous, un amour en Allah Ta’ala

    Salam alaykoum

  14. oum mohamed · décembre 16, 2013

    Salamou alaykoum

    J’étais arrivée, comme toi, au bout du rouleau, il y a 7 ans : une overdose de « sœurs » !!

    Puis je me suis retranchée, isolé. S’en est suivie, une petite hijra intérieure (mentale et psychologique) mais dans la mauvaise direction puisque ça m’a valu une petite déviation du droit chemin. Hélas, oui, ce n’est pas facile de retrouver son chemin lorsque l’on est une brebis égarée

    Aujourd’hui je me suis repentie. Je commence de nouveau à fréquenter des sœurs mais au compte goutte. La oumma ne doit pas prendre le dessus sur ma spiritualité. Je me suis renforcée maintenant. La satisfaction d’Allah est mon objectif premier et c’est ce qui m’a guidée lorsque j’ai délaissé une polémique face à une sœur agressive qui voulait me prouver par A + B que, malgré mon « jilbeb » ample, long et sobre, j’étais une … fitna !!!

    Un conseil, pour ne pas se laisser envahir, il faut passer plus de temps avec le coran, les hadith, les lectures plus qu’avec les gens.

    Je ne fuis pas les gens et à ce titre rappelons que le prophète (sur lui la paix) dans un hadith sahih a dit « que le croyant qui fréquente les gens et leur nuisances et meilleur que le croyant qui fuit les gens » j’essaye plutôt de mettre en application toutes les règles comportementales que l’on doit adopter vis à vis des personnes qui nous entoure et je vous assure que l’on goûte vraiment à la saveur de la foi

  15. hayette · décembre 21, 2013

    salam waleykoum

    Je pense qu’il y a du bon et du mauvais partout, toute la oumma n’est pas à mettre dans le même sac et je pense aussi que c’est une question de caractère et comportement.

    On m’a toujours dit si tu ne sais pas faire le rappel avec douceur, alors vos mieux te taire car tu pourrais éloigner la personne de l’islam avec tes paroles.
    Et il faut le savoir la oumma n’est pas un exemple, l’exemple qu’on doit prendre c’est celui du prophète SwS, et le tirer du Coran et de la Sunna.

    Trouvons des excuses a nos frères et soeurs qui ont du mal à s’exprimer répondant leur avec douceur peut être cela les ferra réfléchir biidniAllah

    Qu’Allah nous pardonne amine.

  16. hind · janvier 18, 2014

    asalemoualeykoum

    c est mon 1er message salwa sur ton blog que je connais

    j aime beaucoup ton article et la tournure qu il prend
    a la fois doux, franc , brut, réaliste

    qu ‘Allah al Ahad nous guide

    • ouattara · mars 6, 2014

      SALAM ALEYKUM JUSTE TE DIRE BARAKALAHOU FIK

  17. Marie · mars 7, 2014

    Tristesse totalement partagée, malheureusement 😦

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s