« Suis mon conseil, tu vas réussir… »

« Si tu veux un conseil… » , « Alors moi je te conseille… » , « Voici un conseil…. » Avec tout ça, vous ne pouvez QUE réussir. Si vous échouez, c’est que vous êtes vraiment pas doués!

La toile regorge de conseils… Tu ne trouves que ça. Des donneurs et donneuses de leçons. De ces gens qui ont tout compris de la vie et qui l’étale au grand jour. « Faites comme ci, ne faites SURTOUT pas comme ça!! » Je t’avoue que ça me file des boutons.

Alors, est-ce mon esprit rebelle? Mais moi, quand on me donne un conseil (que je n’ai même demandé, en plus!!), ma première envie est de faire tout le contraire… Par exemple, je tombe sur une discussion de forum où ça discute nuit de bébé, et là, tu as LA maman qui réussit toujours tout, qui vient avec ses gros sabots conseils : « Alors, tu vois, moi je te conseille de le laisser pleurer, parce qu’après il va s’habituer… » puis, elle te cite des références, hein (faut TOUJOURS appuyer ses dires pour plus de crédibilité) : « … d’ailleurs le pédiatre connu l’a bien expliqué, le bébé se détache de sa mère, blablablabla… »

Hum.

Quand c’est sur un forum, encore… Parce que bien souvent la première maman pose sa question comme suit : « Je cherche des conseils et des témoignages sur… » Je suppose qu’elle s’attend donc à ce genre de réponse « il faut faire ci, il faut faire ça ». Mais quand c’est juste une maman qui vient poster un message pour vider sa rage/douleur/fatigue… Je ne crois pas qu’elle soit réceptive à ce genre de conseils…

Oh, oui, il y a un bon fond. Comme toujours. Mais par moment, je me demande si on réfléchit à ce que l’on écrit. Et pas seulement sur les forums. T’as des blogs entiers dédiés aux conseils, ponctués de points d’exclamation, histoire d’asséner plus fortement tes principes… Et je t’avoue que ça fait plutôt froid dans le dos. Peu importe les conseils donnés, c’est la façon dont c’est présenté : des vérités inébranlables… C’est comme ça qu’il faut faire et pas autrement.

« Conseil » : ce mot me fait frémir… Je l’ai en horreur. Je tente de l’utiliser le moins possible… Quand une maman me téléphone, ou une amie vient me questionner en me disant : « tu pourrais me conseiller? », j’en ai des frissons… Je n’ai pas de conseils, pour personne. Je peux éventuellement te donner des pistes qui ont fonctionné pour moi ou d’autres mamans, mais qui ne fonctionneront pas forcément pour toi… et ce sont des pistes qui sont modulables à l’infini, bien sûr.

Mais, c’est assez déroutant, n’est-ce-pas? Dans cette société où nous sommes habitués à ce que tout nous soit dicté, ligné, numéroté… tout est robotisé.

Prenons un exemple courant : les nuits. Ça me fait toujours rire de lire ce genre de choses : « un bébé doit avoir un rituel, il a besoin de règle! Lisez lui une histoire et n’oubliez surtout pas la veilleuse! s’il pleure, laissez le quelques minutes et allez le voir. Mais ne le prenez surtout pas dans les bras! » … Ne me dis pas que tu n’as jamais lu ce genre de phrases? Elles te font quel effet toi? Moi, elles me donnent des frissons. Mais celles-ci aussi : « pour être sûr de dormir, dormez avec votre bébé! Ne le laissez surtout pas pleurer! Donnez lui le sein dès qu’il le réclame! » Oui, ces conseils-là également me filent des boutons.

Je te parle là de la façon dont tu t’exprimes… Pourquoi affirmer que ta vérité est la seule à être infaillible? Tu as trouvé la méthode imparable, et gentil(le) comme tu es, tu dispenses la bonne parole à qui veut (ou pas) l’entendre?

Je me demande comment se faire accepter avec ce genre de comportement… Comment imaginer que l’on est pris au sérieux, sans se retrouver face à quelques réticents qui vont nous poignarder en réponse? Et c’est ainsi que les conflits virtuels interminables, commencent.

Les conseils d’aujourd’hui sont biaisés… Dolto a, selon moi, la véritable définition du conseil :

1011668_707763722589767_603609872_n

« Tu me demandes un conseil; je te le donne, mais surtout ne le suis que si toi tu le désires, parce que ce conseil n’a de valeur que d’échange parlé; c’est la réaction de quelqu’un d’une autre génération à ce qui te questionne. Tu avais besoin de parler de ton questionnement,et que je te réponde, mais ne prends pas ce que je te dis comme une vérité, c’est seulement une opinion. Puisque les humains ont besoin de communication, je te dis ce que tes questions ont suscité de réflexion en moi, mais surtout, ne suis pas ce conseil; demande à beaucoup d’autres personnes et, grâce à cela, tu élaboreras de toi-même la réponse à ton questionnement. »

A méditer, donc… Et à chaque fois que l’on reçoit un conseil (demandé ou non, d’ailleurs), le garder en mémoire.

Publicités

7 commentaires

  1. emilieoumkalthoum · janvier 17, 2014

    Assalam aleykom

    Très bonne définition du conseil ma sha Allah !

    J’avoue que moi aussi j’avais tendance à donner des conseils avec la meilleure intention du monde, comme tu le soulignes.

    Maintenant, j’ai plutôt tendance à dire : ne prend pas ce que les gens (y compris moi !) te disent pour vérité, mais suis ce qui te parle.

  2. oranjumo · janvier 17, 2014

    Je n’ai jamais donné qu’un seul conseil non-demandé : « fais comme ton coeur te dit »
    Je n’aime pas non plus en recevoir, surtout pas quand j’ai besoin d’écoute en réalité.
    Par contre il m’arrive parfois de partager, en disant « j’ai fait ça et pour nous ça a fonctionné (ou pas lol) »

  3. selem alaykoum.

    Moi quand il y a eu de jeune mamans dans mon entourage qui m’ont questionner, j’ai toujours euh essayer de dire: Voilà ce qui a marcher pour moi.
    Maintenant très franchement j’ai envie de te dire avec tous ce que tu vas entendre, fais comme tu le sens toi au début et si sa ne marche pas, reprend ce qu’on a pu te dire en commencent par ceux qui te parlait le plus et ainsi de suite.
    Car il ne faut pas oublier que à la base on ne voit pas l’éduction de la même manier que, maman, papa, sœur, frère, tata, cousine ou bien même la voisine avec qui on peut très bien s’entendre.
    J’ai même envie de dire à moins de mettre la santé du bébé ou enfants y a t il vraiment de mauvaises manières de faire. )))

    Par contre sa n’empèchera pas les personnes bien pensante de nous dire que nous nous y prenons pas de la bonne manière.

  4. La sorcière · janvier 17, 2014

    Je connaissais pas cette citation de Dolto. Elle est très claire. (Je suis une donneuse de conseil, mea culpa…)
    Les conseils pour la nuit des bébés, arg, je suis en plein dedans (à en lire des moches moches moches sur internet). Le seul truc entre les deux (le laisser hurler/le câliner H24) que j’ai trouvé, c’est Solter, qui d’ailleurs dit bien que sa méthode, c’est ce qui a marché pour ELLE, et qu’il faut être souple et s’adapter à son enfant. Que ça fait du bien d’entendre un truc comme ça.

  5. mummy en herbe · janvier 20, 2014

    Salut Salwa comment vas-tu?
    Grâce à ton récit je déculpabilise 🙂 à force de lire des trucs sur le « rituel » je commençais à me poser des questions!

  6. ApprentieMaman · janvier 22, 2014

    Rien ne hérisse davantage que les conseils « non sollicités ». Je suis parfaitement vernie de ce côté-là: la nouvelle copine du papa de ma fille (mère de deux ados) ne se prive pas de m’en inonder. Le dernier en date « tu devrais lui enlever son doudou » (ma fille a trois ans). J’ai envie de lui répondre: non, on lui a déjà enlevé son papa; son doudou elle peut le garder encore un peu!.

  7. MiryamK · mars 12, 2014

    Salam aleykoum

    Oh oui je suis passé par là aussi : laisse le pleurer pour qu’il fasse ses nuits, les sages femmes : l’allaitement c’est à la demande on peut pas programmer faut lui donner quand il veut…

    Mon dernier espoir de faire dormir mon bout de chou car trop fatiguée, je l’ai trouvé dans le livre Au dodo les petits de anna walgren : une méthode douce et réalisable qui explique bien le pourquoi du comment.

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s