Manipulable

manipulateur-pervers-narcissique-reconnaitreMes yeux s’ouvrent sur ce que mon coeur m’a toujours hurlé. Envie de fuir, envie de courir, mais pour aller où? Partout, la même rengaine… Le pouvoir nocif des mots, utilisés à mauvais escient, dans un but précis. Autour de moi, on parle de communication… Communication bienveillante… Oui, je veux bien, moi être bienveillante. Dans un monde malveillant…???

Je sors de chez moi, je suis agressée visuellement par les pubs placardées qui me font croire que je suis malheureuse si je ne deviens pas propriétaire à crédit, que je suis moche si je ne porte pas de la lingerie Aubade, que je sens mauvais si je ne me parfume pas en Guerlain, que je suis idiote si je n’ai pas le forfait internet illimité, et qu’en plus je bouffe mal si je ne vais pas chez McDo.

Mes pas me transportent plus loin, et là aussi, je suis une imbécile de ne pas voter, je suis une esclave de porter ma fille dans les bras, je suis une laxiste de passer plus de 3 secondes pour dire au revoir à mon fils à l’entrée de l’école…

Et ça ne s’arrête pas là… Tu es assaillie partout de bien-pensants qui te parlent « pour ton bien », qui entrent dans ta tête, et pourrissent ton coeur… Qui font émerger le doute à l’intérieur de toi. Manipulation, partout, autour de moi… Formatage, bidonage… Et quand on ose dire stop à tout ça, on se moque de nous. On nous enseigne, on nous martèle depuis notre plus tendre enfance, des choses qui deviennent logiques au fil du temps… Alors qu’elles nous sont nocives. On nous ment. On fait passer par l’école des informations qui nous tuent… Et c’est ainsi, qu’en devenant adultes, on continue à faire vacciner nos enfants, on continue de propager des idées que l’on nous a enseigné quand on était petit, sans trop réfléchir. Parce que c’est normal. Tu dois manger 5 fruits et légumes par jour, et boire du lait pour être en bonne santé. On te l’a dit quand tu étais petit. On te donne n’importe quoi dans ton assiette, on t’a appris à faire confiance à ce que dit la publicité…

Même si tes dents ne sont jamais devenues aussi blanches que la nana qui les a peintes pour tourner la pub pour Colgate. Tu achètes des produits amincissants, parce qu’on te fait croire que ton modèle, c’est les filles sur papier glacé. Tu te tues en régime, parce qu’on a dit que l’idéal masculin c’était ça. Et tu ne vis plus que pour les autres. On te fait croire que les choses ont plus de valeurs que les êtres, et tu insultes le mendiant. On t’a fait croire, à l’école, que tout le monde avait ses chances de réussites… Et tu répètes ces propos à tes enfants. Tu restes ancrée dans un idéal qui est faux. Tu ne veux pas en sortir. Tu n’as pas eu dans ta classe, l’élève qui était le bouc émissaire du prof? Si, comme tout le monde… Mais de quel côté étais-tu? Du prof manipulateur, qui sait qu’il a toujours raison même quand il a tort?

Pourquoi j’ai toujours été contre tout le monde? Pourquoi je voulais toujours marcher à contre-courant? Pourquoi je cherchais toujours à contredire quand on m’imposait une vérité qui ne me convenait pas?

J’ai toujours été du « mauvais » côté, de celui qui faisait défaut… Alors, comment ai-je pu laisser une seule personne piétiner mon coeur, l’écraser, et le modeler comme elle le veut. Le réveil a été fait, mais la révolte a mis du temps à ce mettre en marche… Je suis plus formatée que ce que je pensais… Mais je reste moi, elle ne m’aura pas.

Publicités

7 commentaires

  1. Oum Oukkâcha · mars 24, 2014

  2. soraya · mars 24, 2014

    BRAVO!!

  3. chouke · mars 25, 2014

    Pas d’accord avec toi en ce qui concerne l’école.
    C’est quand même, si tant est qu’on en veuille un peu, une des meilleures chances de réussite.
    Pour le reste, malheureusement tu as bien raison…..

  4. Morgane · mars 25, 2014

    C’est exactement ce que je me dis.
    Et malheureusement elle a raison pour l’école, il n’y a pas vraiment d’égalité des chances à l’école, il y en aurait si elle ne valorisait pas la culture des gens de milieux moyen et aisé. Enfin bref je vais pas me lancer la dedans mais pour plus d’informations voir les études de Bourdieu et de Passeron.

  5. Primavera · mars 25, 2014

    Bon courage pour ton combat ma soeur ! Et bravo pour ce très joli cri de rage ! Je t’aime ma TM et tu me manques 🙂

  6. Pingback: Lettre ouverte à Mme Belghoul | Le Blog d'une Maman Musulmane Maternante
  7. oumroumayssa · avril 13, 2014

    As salamou alayki
    J’ai découverts des soeurs qui aimaient apprendre et étudier, quand elles rentraient chez elles elles révisaient avec leur maman, elles apprenaient vite et étaient dans les premières elles ont un amour d’apprendre que beaucoup d’entre nous ont perdu avec l’école.

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s