Nous, ces françaises…

Nées dans ce pays, élevées dans ces valeurs. Bleu, blanc, rouge et Marseillaise. Liberté, Egalité, Fraternité, martelés pendant notre scolarité. Et là, je ne te parle même pas (mais je le pourrais bien sûr!) des enfants d’immigrés, non. Je te parle de françaises, nées de parents français, de grand-parents français. Je ne te parle pas de petites beurettes, mais de filles à la peau clair… On est française, 100% comme la vache qui se vend en ce moment (soucis problématique avec le cheval roumain…). Et pourtant, on n’est pas désirée chez nous, pour un morceau de tissus. Quand t’entends les détracteurs de l’Islam, tu comprends qu’ils assimilent notre religion à une origine orientale.

Que dire aux françaises qui sont voilées? « Si tu n’aimes pas les valeurs françaises, rentre chez toi? » C’est un non-sens, et un non-sens de plus en plus commun… Mais, poussons le bouchon un peu plus loin, et laisse-moi te parler de quelques amis que je connais… Des couples français, tous deux convertis à l’Islam, ayant des enfants français, musulmans de naissance.

Quand ces français musulmans de naissance seront trop nombreux, on en fera quoi?

Nous, ces françaises que nous repérons facilement sous leurs voiles, à cause de leur peau claire, que voulez-vous faire de nous? Si on refuse de donner la nationalité française à une pakistanaise qui porte le niqab, que feriez-vous de nous ? Nous « excommunier » de la patrie française?

Je ne comprends plus le monde d’aujourd’hui, je ne comprends rien au monde d’aujourd’hui. J’ai cru en l’amour et la paix depuis ma plus tendre enfance, quand j’envoyais des cartes pour les enfants en Bosnie pendant la guerre. J’ai cru ma maîtresse quand elle disait que le riz que l’on envoyait en Somalie, serait pour nourrir un enfant. J’ai cru à tout ça. Et aujourd’hui, je me retrouve dans mon pays, soupçonnée de le détériorer… Ils veulent tout nettoyer et c’est un vrai désir ancré en eux. Ils font passer ça pour de la bonne volonté, pour « nous aider », pour « nous libérer ». La chanson, maintenant, on la connait…

Qui sont-ils pour comprendre qui nous sommes? Est-ce que je viens au sein de leur foyer pour leur dicter comment ils doivent vivre pour respecter leur femme? Comment peuvent-ils penser que, parce que je porte le voile, mon mari est forcément polygame, me bat et torture nos enfants? Pourquoi la différence fait-elle si peur???

Françaises, on en vient à haïr notre propre pays, on en vient à partir, on en vient à se dire que nous ne sommes plus française, nous n’en voulons plus. Même mon prénom de naissance, me fait sursauter quand on l’utilise pour m’appeler…

La haine s’insère dans toutes les strates de la société, sournoise, enivrante, on y prend goût malheureusement…

Je tente désespérément de souffler un air un peu moins vicié autour de moi, je reste utopiste… Je rêve d’un monde de tolérance, et de respect… Pas plus. J’en peux plus des conflits, des « débats » où chacun t’impose son point de vue comme une vérité générale, cache leur véritable intention sous des airs de chevaliers galants…

Je n’en peux plus : et d’un côté comme de l’autre… J’en ai marre des conflits, je suis fatiguée de crier de vous respecter… Alors, je me dis qu’heureusement, HEUREUSEMENT, y a des gens quand même, qui sont un peu comme moi, qui disent la même chose que moi, et qui tentent eux aussi de se faire entendre… Je me dis qu’à plusieurs voix, on se fera comprendre un jour? En attendant, que faire de nous, françaises indésirables?

Publicités

55 commentaires

  1. selmoonette · novembre 29, 2013

    J’aurai pu l’écrire ce texte …
    Mêmes pensées , mêmes interrogations, nous on a pris la fuite un moment pour ça….
    Et ici , on réapprend à vivre ensemble avec français, anglais, indiens, musulmans ou non, quel bien fou

  2. Housssart Sandrine · novembre 29, 2013

    Le problème de la France, c’est qu’elle voit de l’Islam ce que la tv en montre : des pays où les femmes n’ont aucun droit, des voiles qui ne laissent apparaître que les yeux, qui font se demander ce qu’il y a à cacher, est un homme dessous ? un terroriste ? On nous abreuve d’images qui nous angoissent, je lutte contre ça, mais j’avoue que je suis génée quand je croise une personne dont je ne vois que les yeux, comme je n’aime pas parler à une personne qui porte des lunettes de soleils, ou croiser une personne qui porte une capuche qui cache la moitié de son visage, ça me stresse. Par contre le voile qui se porte sur les cheveux, je ne comprend même pas qu’il soit fait un tel cirque autour !

    • chouke · décembre 2, 2013

      Je trouve que capuche ou voile, c’est du pareil au même.
      Sauf qu’une capuche, on finit par l’enlever, sauf certains gamins qui sont dans la provocation…

  3. lemiroirdelamya · novembre 29, 2013

    Salam Aleykoum,
    quel bel article! Moi aussi je me sens de moins en moins chez moi dans un pays qui prêche l’intolérance alors qu’on a gravé « fraternité » sur le fronton des mairies….
    Au final porter le voile ça nous écarte… même quand on a la peau claire, on n’est plus français et on doit présenter notre « titre de séjour en règle »; alors doucement on sourit et on sort notre carte nationale d’identité et du coup on nous regarde « mieux » et on soupire.
    J’ai de la peine, j’aime mon pays; mais je ne m’y sens pas chez moi, j’ai peur de ce qu’il va devenir, et d’un autre côté, j’ai gouté à la paix qu’offrait la vie au Moyen-Orient, alors, Insh’Allah, un jour j’y retournerai, et je laisserai derrière moi tout ça sans cesser de militer en dénonçant tout ce qui me gène…

  4. Laurène oum Aïssatou · novembre 29, 2013

    Mdr Lamya, à moi on ne m’a jamais demandé mon titre de séjour, je crois que je ne pourrais pas m’empêcher de rire! Mais effectivement on est de plus en plus nombreux à penser partir. Mais partir signifie aussi laisser nos parents, nos frères et soeurs, leur laisser croire peut-être que l’islam aura éloigné leur enfant ou leur soeur… Et reste une autre question: partir pour aller où? D’un autre côté, comme tu le dis Salwa, pour quoi vouloir rester? Se battre continuellement, contre les idées reçues, contre l’École, contre l’intolérance devenue politiquement correcte, c’est fatigant! Quel avenir attend ici nos enfants musulmans français, « basanés » ou pas?….

    • clo · novembre 29, 2013

      Pour moi, dans les valeurs françaises, en tant que corollaire de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, il y a le respect des croyances et/ou de la religion d’autrui.
      En portant un voile, tu ne portes pas atteinte à la liberté de qui que ce soit, donc quiconque respecte les valeurs françaises n’a pas à te le reprocher.

      Les indésirables, c’est pas les femmes voilées, c’est les intolérants de tout poils.

      Dans la génération de ma grand mère, un certain nombre de femmes avaient l’habitude de porter un fichu sur la tête. J’aimerais bien savoir si cela en faisait de « mauvaises françaises ».

      • Salwa · décembre 1, 2013

        Merci Clo, pour ton point de vue : l’intolérance n’aurait, idéalement, rien à faire sur Terre… Ouvrons les yeux et les oreilles et soyons déjà tolérants nous-même, rien qu’entre nous pour commencer!

      • chouke · décembre 2, 2013

        Clo, je ne crois pas que l’on puisse comparer les fichus de nos grand-mères (ou des dames s’une certaine époque, pour lesquelles il s’agissait d’un objet de coquetterie et qui le portaient de la manière la plus ravissante qui soit) avec le voile « simple » des musulmanes. Chez nos grand-mères, on pouvait voir les cheveux, alors que ce voile cache parfois jusqu’aux sourcils de ces femmes. La chevelure fait partie de l’identité d’une personne, de même que son visage. Je suis mal à l’aise quand je ne vois pas le visage et la chevelure des gens.

        • Anna Musarde · décembre 2, 2013

          Le visage, c’est une chose : ne pas savoir si la personne en face de toit sourit, par exemple, je ne vais pas te mentir, ça me gêne aussi. Mais les cheveux… Pourquoi ce serait gênant de ne pas les voir ? Pourquoi les cheveux et pas les pointes de sein ? Et les femmes qui se teignent les cheveux, est-ce qu’elles ne les « cachent » pas aussi ?

          • chouke · décembre 3, 2013

            Eh bien tu y vas fort: « pourquoi pas la pointe des seins »?
            DOnc ce serait tout l’un ou tout l’autre: cachons-nous de la tête aux pieds, ou mettons nous à poil. Le monde n’est ni blanc ni noir.
            Personnellement, la tête d’une personne (dans son entièreté) font partie de son identité. Sinon, on ferait faire des photos d’identité avec les seins ou autre…
            C’est à une tête que je reconnais quelqu’un. Et si je ne peux voir toute la tête, eh bien, je ne peux simplement pas connaître la personne, ni la reconnaître.
            Les femmes qui se teignent les cheveux ne se les cachent pas, elles les transforment, comme quand tu passes chez le coiffeur. Il faut le temps de les reconnaître avec la nouvelle coupe. Et tu noteras, qu’une nouvelle coupe peut totalement changer un visage. Certaines vieillissent, d’autres rajeunissent. Certaines font grossir, d’autres amincissent. Bref, les cheveux et le visage font partie de la personnalité d’un être humain.

            • Anna Musarde · décembre 3, 2013

              Ben non justement ce n’est pas tout l’un ou tout l’autre, c’est là que je voulais en venir : on a chacun ses limites, les parties de son corps qu’on a envie de montrer ou pas, dans la rue ou sur la plage. Certaines femmes préfèrent voiler leurs cheveux, d’autres iront topless sur la plage. Celui qui décide que les premières sont oppressées et les secondes des salopes n’a rien compris au film.
              Tu dis « si je ne peux voir toute la tête, eh bien, je ne peux simplement pas connaître la personne, ni la reconnaître. ». Marrant ; personnellement j’arrive très bien à faire la différence entre toutes les femmes voilées qui emmènent leurs enfants à l’école en même temps que moi…
              Si une coupe de cheveux peut changer un visage et qu’on l’accepte, alors pourquoi refuser un voile ? Pourquoi ne ferait-il pas partie de la personnalité de celles qui le choisissent ?

              • chouke · décembre 3, 2013

                Eh bien tu es très forte, personnellement je n’y arrive pas, car je trouve que le voile, justement , annule toute forme de personnalité , d’autant plus qu’il est souvent sombre= bonjour tristesse, mais cela peut effectivement être un choix…

                « Si une coupe de cheveux peut changer un visage et qu’on l’accepte, alors pourquoi refuser un voile »….il faudrait donc imaginer interdire les coupes de cheveux …ou imposer le voile, ce qui au final revient au même. Bel exemple d’autoritarisme. En général, une femme qui change de coupe de cheveux n’a pas envie de les cacher.

                Effectivement le voile montre quelque chose, mais cache la personne, et c’est cela que je n’aime pas. Si on veut se cacher, on reste chez soi.
                Ou alors, si on veut absolument porter quelque chose sur la tête, mettre ce ravissant voile comme j’en ai déjà vus (pas en France), et qui se met à mi-tête (je ne sais pas trop l’expliquer). Mais, surtout, quand on entre dans un lieu public, on se découvre, surtout quand il fait une température correcte..

                Mais bon, ce n’est que mon opinion, sans animosité aucune envers les musulmanes, j’en connais, et elles ne sont pas voilées (j’en connais des voilées, et je fais avec,(pas le choix, et pas envie de polémiquer)), et je sais que mon opinion est largement partagé. Et les commentaires sont les mêmes: nous ne sommes pas à l’aise avec ces personnes.

                Sur ce, bonne soirée!

                • Salwa · décembre 3, 2013

                  Wahou… eh beh, je ne sais pas qui manque le plus de tolérance…???

                  Nous nous coupons aussi les cheveux, nous pouvons les teindre, même… Souvent, nous faisons de jolies coiffures, bref…

                  C’est un gros mélange, de la non-compréhension, et malheureusement aussi : de ne pas chercher à comprendre… dommage, chouke.

                • Anna Musarde · décembre 4, 2013

                  Non, il ne faut pas interdire les coupes de cheveux ou imposer le voile, justement ; il faudrait accepter que chacune se présente au monde comme elle le souhaite, voilée ou avec les cheveux verts ! Tu n’es pas à l’aise avec ça ? C’est bien dommage, mais ça n’oblige personne à changer pour te mettre à l’aise.

  5. oum zakaria · novembre 29, 2013

    Salam alaykoum
    J’ai le sentiment de bcp de pessimisme et de découragement ds vos propos a toutes, je ne m’y retrouve pas. J’espère incha Allah ne jamais me lasser d’expliquer ma religion encore et encore ainsi que sa compatibilité ac la laïcité, et ne jamais me lasser de promouvoir le vivre ensemble, le respect de chacun. Qu’Allah me donne la force de poursuivre ce chemin sous sa Bienveillance.
    Une soeur française et convertie

  6. ninon · novembre 29, 2013

    Exactement Oum zakaria!

    il ne faut oublier de dire que si on vit notre religion au jour le jour, on vit avec les gens sans se laisser pourrir la vie par les médias, cela se passe bien (sauf dans le monde pro) les gens désobligeants sont des anecdotes isolées par rapport aux bonnes relations que l’on peut avoir avec nos voisins, les gens dans la rue, etc…

  7. Madeleine O'deen · novembre 30, 2013

    assalamou aleikoum ma soeur,
    Subranallah je suis aussi entrain d’écrire un billet sur mon ressenti actuel…que je n’ai pas encore publié.
    Ceux qui tirent les cartes savent très bien ce qu’ils font… ils nous montrent comme un problème chose qui a été fait à l’époque de la guerre 39-45 pour les juifs… nous sommes vu comme des parasites et d’autant plus que si t’as le « malheur » de mettre un voile sans trop d’artifices et d’avoir une bonne tête de caucasienne… on va te prendre pour une fanatique qui sait fait lavée le cerveau par un groupuscule de barbus mariés à 4 femmes (le gros sujet qui revient tout le temps chez les non-musulmans lol). Suffit de faire des émissions via les grands médias, suffit de faire des films ou autres telefilm dans le sens que le musulman est toujours un terroriste… Quand on dit que les médias est le 4ème pouvoir et quand on sait comment la population a pour loisir principal de rester devant son écran. J’aurai envie de dire c’est pas étonnant. Et puis l’être humain a peur de ce qu’il connait pas ou il a peur de ce qu’il croit connaitre (surtout s’il on lui dépeint un individu qui est là pour lui planter des minarets à chaque coin de rue et obliger à faire manger du hallal à la cantine à leurs enfants… les arguments choc de truc le. pen j’ai zappé son prénom tellement c’est une insulte à mon intelligence)… bref dans toute les communautés il y a des racistes… et actuellement le terrain est propice à ce genre de sentiment (perte des valeurs (mariage pour tous, Nathan a 2 papas youpiiii! , sentiment d’envahissement de nous autres musulmans looool c’est ce que j’ai entendu… on les envahirait apparement) Sauf que la France d’après guerre était bien contente de trouver de la mains-d’oeuvre pas chère payée et mise dans des vrais ghettos à Nanterre pour reconstruire… La France était bien contente quand elle est allée chercher les hommes et jeunes garcons dans leur colonie pour se battre au front durant la guerre… LE GOUVERNEMENT FRANCAIS DEVRAIT FAIRE PROFIL BAS… et arrêter de manipuler les opinions…

    Mais il ne le fera pas car tout simplement ILS veulent un monde sans Dieu… et nous les musulmans nous sommes les derniers à avoir une religion authentique, ou nous connaissons notre religion, en tout cas beaucoup cherchent à s’instruire et à comprendre le pourquoi du comment. Ils nous combattent… et en essayant de mettre l’opinion dans leur poche… Ce sera en vain… de tout façon. Mais nous devons nous préparer et préparer nos enfants à résister à la médiocrité de cette société qui ressemble en tout point à l’empire romain sur le déclin (entre l’homosexualité mis en avant comme normal et super conventionnelle, comme les jeux et le vin… désormais c’est les loisirs et les plaisirs et un peu de salaire pour manger de la malbouffe en plus) c’est une société sur le déclin.

    Tant que nous nous en remettons à Allah, Tant que nous sommes serein et clair avec nos obligations (prières à l’heure meme si on travaille, voile meme si on a peur du regards des autres, zakat etc)… Et surtout trouver ou augmenter son dialogue avec Allah avec nos invocations… pour nous proteger… voilà dès que l’on sort il y a une invocation, dès que l’on rentre dans un magasin il y a une invocation, un moyen de transport… une invocation… Et Allah est notre Meilleur Garant. Après ca… je suis sereine meme dehors, leur regard glisse, et j’ai meme de vraies gentilles rencontres et pourtant je mets un jilbeb sombre et j’ai une tête de fatiguée… lol

    Comme dirait l’excellent livre de Aidh El-Qarni… ne sois pas triste.

    Qu’Allah Subranatahallah nous permet de faire hijra pour celles qui le souhaitent biensur et nous permet de mourir en soumis à Lui. amin

    • sanaa iman · novembre 30, 2013

      As salam aleykhoum,
      j’approuve, j’approuve, j’approuve! Que de piété, que de sagesse….
      Masha Allah…. Merci.
      Wa salam…,

    • Salwa · décembre 1, 2013

      Salam alaykom ma soeur,

      Merci pour ton long commentaire plein de vérité.

      Je ne suis pas aussi pessimiste lol, même si je dépeins souvent dans ce blog, ma peine de vivre « incomprise ».

      La réponse se trouve dans notre Coran. Il y est dit et redit combien l’Islam fait peur aux gens qui ne croient pas ; combien la croyance en Dieu a été combattu, et le sera encore et toujours ; comment ceux qui suivent Dieu seront traités de « naïfs » par ceux qui adorent des idoles, etc…
      Si les idoles d’aujourd’hui ne sont plus des statues, ce sont l’argent, le pouvoir, et la gloire. En relisant le Coran, tu retrouves mot pour mot ce à qui l’islam fait peur aujourd’hui (parce que : menace économique, sentiment de perte de « valeurs terrestres », etc…) nous reprochent.

      Tout ça pour dire, que je ne doute pas un seul instant que ce soit une épreuve de Dieu, et qu’Il nous a recommandé la patience. Il nous teste. Et remercions-Le de n’être testées (enfin, la plupart d’entre nous) qu’avec des regards noirs ou des paroles déplacées…

      L’épisode de violence de cet été reste inadmissible et le silence radio des médias intolérable. Cependant, nous nous devons d’être patients et certains de la récompense. Sans douter une seconde de Son Seigneur…

      • Madeleine O'deen · décembre 1, 2013

        pour faire court (pour une fois) EXACTEMENT ! barakallahoufik pour ta reponse

    • chouke · décembre 2, 2013

      « Ils veulent un monde sans Dieu »: entièrement d’accord avec vous pour la plupart des français, malheureusement.

      « Nous sommes les derniers à avoir une religion authentique »: Vous comptez calmer le jeu avec une phrase pareille? Les chrétiens et juifs n’auraient donc pas une religion authentique?? La catholique convaincue que je suis vous remercie, mais je considère ma foi et mon amour pour Jesus, Dieu, et la vierge Marie tout aussi authentiques que la vôtre pour Allah (et je ne remets certainement pas votre foi en question). Je prie et participe à la vie de mon diocese, à mon petit niveau. Alors non, je ne prie pas à heure fixe, car Dieu n’exige pas cela de nous. Il nous demande de prier avec le coeur, quelque soit le moment de la journée, et surtout d’agir dans la vie comme quand nous prions. « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Il s’agit principalement d’une questions de valeurs. Et je vois parfois des amies qui se disent athées, et que je trouve bien plus chétiennes dans leur comportement que d’autres personnes qui fréquentent assidûment l’église.

      • Madeleine O'deen · décembre 2, 2013

        A Chouke.
        Désolée si ma phrase sur l’authenticité de notre religion, vous a choqué. et je ne remets pas en cause la foi des autres religions du Livre (L’Evangile, la Thora, les Dix commandements, livres cités dans le Coran à plusieurs reprises) en revanche ce qui est un fait c’est que oui la religion chrétienne a été avec les siecles édulcorée (A la base je viens d’une famille chrétienne assez pieuse… ne trouvant pas mes réponses dans un 1er temps je me suis rapprochée des protestants… ne trouvant toujours pas mes réponses à comment servir Dieu de la Meilleure des facons…. je me suis tournée vers l’Islam… grosso modo voici mon cheminement spirituel… aujourd’hui, j’ai les réponses à mes questions Alhamedoullillah) Je ne remets pas en cause la sincérité des croyants de toute religion, en aucun cas, la sincérité étant le moteur des croyants… et après il y a les institutions religieuses plus ou moins authentiques… Par exemple sur noel vu que c’est juste la période actuellement… tout le monde s’accorde pour dire que noel (donc à la base la soit disant naissance de Jesus Paix sur Lui) c’est le 24 décembre au soir…. ceci est un mensonge, « Aucun texte chrétien ne précise quel jour dans l’année est né Jésus-Christ. Noël ne fait pas partie des fêtes suivies par les premiers chrétiens et ne figure pas dans les listes publiées par Irénée de Lyon et Tertullien8. Au IVe siècle, la date du 25 décembre a été choisie comme date pour la fête de Noël, principalement dans le but de la substituer aux fêtes païennes qui étaient d’usage à l’époque, comme la fête de la renaissance du Soleil Invaincu (Sol Invictus), le solstice d’hiver et les Saturnales romaines qui avaient toutes lieu à la période du 25 décembre.
        Bien avant l’apparition du christianisme, l’époque du solstice d’hiver était déjà une période charnière de l’année, qui regroupait de nombreuses croyances païennes relatives à la fertilité, la maternité, la procréation et l’astronomie. Elle donnait donc lieu à de nombreuses manifestations. Ces traditions antiques ont de nombreux points de similitude avec la fête chrétienne. (tiré de wikipédia) – bref une fête paienne en somme qu a pris toute sa vraie notion désormais à savoir de consommer à outrance. Pourquoi attribuer une fête avec connotation religieuse alors qu’il n’en ai rien?

        Je vous conseille un excellent livre celui de Maurice Bucaille, « La bible, Le Coran et la Science » qui démontre point par point sur des faits scientifiques vérifiés que rien dans le Coran ne contredit la science alors que dans les textes bibliques (écrits quelques siecles après par des personnes n’ayant jamais rencontrés Jesus Paix et Salut d’Allah sur Lui) beaucoup de choses sont caduques.

        Pour ce qui est de l’amour de Jesus Paix et Salut sur Lui, nous musulmans, nous déclarons qu’il est un messager de Dieu, et qu’il est fils de l’homme, et qu’il faut l’aimer comme tel comme un messager et un prophète et nous refusons la trinité, trinité que même les hommes d’eglise ont du mal a expliqué sans rentrer dans des explications étranges. Jesus Paix et Salut sur lui, a un statut particulier et des plus élevées dans l’Islam.

        Pour Marie, une sourate entière lui est consacrée… Elle est démontrée comme la meilleure des femmes et la mère des croyants…

        Nos religions sont complémentaires, Mais Allah a fait descendre sa parole (le Coran livre inaltérable et mémorisable et mémorisé par des millions de personnes de part le monde) afin de redonner un guide explicite à ceux qui croient et qui veulent ébranler leur coeur afin de mieux le servir.

        Pour ce qui est des athées qui ont un meilleur comportement…. oui c’est sur ca s’appelle la fitra chez nous… c’est propre à l’homme on sait ce qui est bien… mais après y a parfois les passions qui prennent le dessus sur la raison.

        Je te souhaite une foi authentique, un amour sincère dans l’amour de Dieu et sa recherche… Amin

        • chouke · décembre 3, 2013

          « Edulcorée »….

          J’aimerai que vous m’expliquiez ce que vous voulez dire par là.
          Si cela signifie qu’elle a évolué avec le monde (sans aller dans des travers que la société dite moderne veut lui imposer, travers qu’elle refuse et qu’elle a raison de refuser.Il faut garder les murs debout, sinon cela deviendrait n’importe quoi), eh bien j’en suis heureuse. Je n’aimerai pas être séparée de ma famille quand je vais à la messe. j’aime sentir mon mari /mon papa près de moi. Nous communions ensemble. je n’aimerai pas la messe en latin avec le prêtre qui nous tourne le dos (là je dis, comment faire fuir les gens). J’ai besoin de voir le prêtre, car pendant la messe il nous parle autant qu’il parle à Dieu. D’ailleurs nous parlons tous à Dieu à travers nos chants, nos intentions de prière. Et le prêtre nous parle lors de l’homélie, c’est au peuple de Dieu qu’il s’adresse. Et on regarde les gens à qui l’on s’adresse. Et oui, la messe en français me permet de comprendre ce qui se passe, ce que le prêtre explique. Si c’est pour suivre une religion de manière opaque, non merci! Maintenant, il est vrai que plus j’avance dans ma foi en Dieu (et actuellement en tant qu’accompagnatrice pour les préparations au mariage), plus j’apprends, je découvre et je comprends les choses. Mais c’est en discutant avec les prêtres que cet apprentissage et cette compréhension se fait. Eux-mêmes ont fait des études pour devenir prêtre, quelque chose comme 7 ans de séminaire. Je suis encore assez inculte , comme je l’ai dit au prêtre qui nous chapeaute pendant ces préparations, j’ai la foi du charbonnier. Elle est ancrée et rien ne pourra la déloger. L’expliquer, difficile. Je pense clairement que je ne suis pas faite pour « enseigner », à fortiori animer des séances de catéchisme. Et tout ce que je peux faire de plus dans ma vie, c’est me comporter avec les gens comme j’aimerai qu’ils se comportent avec moi.

          En tout les cas, je considère ma religion catholique comme étant parfaitement authentique, et c’est insultant pour les catholiques que de prétendre le contraire (venant d’une autre religion dite authentique, venant d’un athée je m’en fiche).

          Pour ce qui concerne Noël, dès que j’ai l’occasionj’en parlerai à un prêtre.

          • Madeleine O'deen · décembre 5, 2013

            très bien, chacun son opinion… ce sont tes arguments j’ai les miens et je sais exactement pour quelles raisons je dis cela… comme je te le conseillais et comme visiblement tu es en recherche je te rappelle ce que j’ai dis plus haut… fournis toi l’excellent livre de Maurice Bucaille qui est juste un grand chirurgien à l’époque de Francois Mitterand… par ailleurs il a écrit également un livre sur Moise et pharaon… cela devrait également t’intéressée… tu pourras meme l’offrir au curé de ta paroisse 😉

            Si as t’es yeux la priere musulmane est juste une mécanique… je te conseille de chercher mieux au niveau de la spiritualité autour… elle est la meme pour tout le monde et cela dans tout les pays du globe justement afin d’avoir les memes gestes quand on prie avec quelqu’un d’une autre culture. A la maison on prie en famille je te rassure… après à la mosquée oui c’est séparé et ce n’est pas une contrainte, loin de là meme si cela peut te sembler un peu austère. Notre prière c’est devant le Très Haut et face à Lui. (Lis la Fatiha en francais et tu pourras nié que ces paroles sont vérité sur la Miséricorde, sur le chemin droit, sur la Rétribution)

            Et petite précision… j’ai un voile noir (ou bleu marine quand j’ai envie d’un peu d’artifice bon je plaisante là mdr) et je suis loin d’être tristounette et austère… Alhamedoullillah je rencontre des personnes de toutes cultures qui vont au delà du voile sombre et avec qui j’entretiens des rapports amicaux et toujours riches. Au delà des apparences… et puis je te rassure sur un point car apparement c’est une idée très commune… les femmes musulmanes nous sommes peut etre peu attrayantes à l’extérieures… mais à la maison on fini pas en jogging piloupilou, bien au contraire on se fait belle, meme très belle, car la beauté c’est important déjà pour soi et pour son mari… Nos foyers sont des tresors, un havre de paix, ou résonne la prière en commun en famille 😉

            Les musulmanes portent le voile car c’est une recommandation et une obligation du Très Haut… et dans les textes c’est justement afin qu’on soit reconnues comme telle comme des musulmanes. Après que cela plaise ou non à l’opinion pro-laicque…. comment dire ? chaucun ses priorités… Celles qui mettent le voile veulent plaire à Notre Seigneur et nos aux lois temporelles des hommes… qui se font un cheval de bataille de nous réduire à une simple plastique.

            Le voile dérange… quand j’étais musulmane sans le voile cela ne genait personne maintenant c’est un peu autre chose… mais cela glisse… je préfère être sereine dans ma religion et dans mes dogmes. Il y a des gens contre mais il y a aussi des témoignages de soutiens de tout bord, car certains comprennent notre démarches spirituelles (Te conseille si tu ne le connais pas de t’informer sur Raphael Logier, qui est responsable de l’observatoire des religions à toulouse ou a Aix j’ai oublié… mais qui est quelqu’un qui écrit et donne des conférences sans prendre le parti d’une communauté ou autre, quelqu’un d’intégre et de respectueux qui connait très bien le sujet, mais qui est invité très rarement sur nos chaines nationales propagande anti-dieu et fuite de cerveaux oblige 😉

            Prends soin de ta foi et continue à chercher…

            • chouke · décembre 5, 2013

              Livres commandés.

              Et je pense que les prêtres de ma paroisse les connaissent . Ce sont des gens en général érudits, surtout en matière de religion, et en général ils en connaissent autant sur les autres religions que sur le christianisme, cela fait partie de leur formation.

              Je n’ai jamais considéré la prière musulmane, comme une mécanique ,le geste peut-être, car la vraie prière vient du coeur, pas du geste. On peut prier bien et le faire dans sa tête et dans son coeur, sans que personne ne s’en aperçoive. Mais si vous priez, je ne prétendrai certainement pas que c’est « pour de faux ». .

              Pour ce qui concerne le fait d’être belle chez soi pour soi et son mari, je n’en doute pas un seul instant,je dirai que tu me confirmes juste la rumeur,
              Mais chez nous aussi, on se fait belle, du moins quand on n’est pas trop fatiguées… Jamais été très adepte du maquillage quotidien, et ma peau me dit merci, et mon époux me donne en exemple à ma fille, qui , elle , est vraiment confrontée au monde dit « moderne », et ne sait souvent pas à quel saint se vouer. Du coup, elle se ressource à la maison et elle me dit que ça lui fait du bien. Car le monde extérieur est quand même pas mal malsain (et je ne parle certainement pas de vous les musulmanes, hein!!! je prefere juste préciser, qu’on ne me comprenne pas mal 🙂
              By the way, comment fais-tu les smiley?
              Mais je suis comme je suis, belle ou non selon les jours, et je ne reserverai pas cela uniquement à mon foyer et à mon mari.

              D’après ce que je comprends, vous avez besoin d’être reconnues come musulmanes, où que ce soit. Là, nous différons, ma foi m’appartient,
              Je n’ai besoin d’être reconnue que de Dieu et des gens que j’aime et qui m’aiment.
              De plus, l’habit ne fait pas le moine. Même si en ce moment, je dois dire que vu le respect que nous catholiques, et notre foi, suscitons, j’ai parfois envie de dire « oui, je suis catholique, et je vous emme…. ». Et je ne suis pas la seule catholique à penser de cette façon.

              Pour ce qui concerne les médias, nous sommes d’accord. Une amie m’avait conseillé France Culture et une autre chaine de radio, qui « ose » parler de sujets/evenements/manifestations complètement passés sous silence par les autres médias propagande anti-dieu et pro-pensée du gouvernement.
              Il faudra que je lui redemande le nom de l’autre chaine de radio…

              • Salwa · décembre 5, 2013

                Je lis avec attention votre discussion, j’apprécie le ton posé de tout ça. Merci à toutes pour cet élan de bienveillance, malgré les différences : ))))))

                Je rebondis juste sur ce que tu dis : non, nous ne portons pas le voile pour dire « je suis musulmane »… Non, non, non et re-non.

                Une fidèle lectrice du blog vient de me demander de faire un article sur ma façon de concevoir le voile, je le ferai très certainement…

                Mais le voile est la continuité de notre foi, tout simplement. On ne porte pas pour faire partie de la communauté, on le porte parce que c’est dans la logique de notre religion : il faut de la pudeur, et le voile nous procure cette pudeur (et c’est là, NOTRE vision de la pudeur, qui peut être discutable, certes… mais pour nous, c’est de cette pudeur-là que l’on parle, et c’est ainsi).

                C’est ce que je tente de dire tout au long de ce blog : la foi est tellement immense et prenante qu’on en vient à se couvrir, c’est ainsi…

                Et ce n’est certainement pas pour qu’on me dise « tiens, c’est une musulmane ». Alors forcément, le résultat est celui-là : on me reconnait au sein d’une communauté, si je croise une femme voilée, on se dira naturellement « Assalam Alaykom » même si on ne se connait pas, parce qu’on fait partie de la même communauté et qu’on se reconnait… Alors que si on croise une musulmane qui n’est pas voilée, on se demande, avant de la connaître qu’elle est sa position sur l’Islam (personelement, je ne suis pas dans le jugement quand je dis ça, mais il m’est arrivée de saluer en arabe, une personne arabe que je croyais musulmane et qui s’est sentie agressée parce qu’elle n’était pas musulmane … )

                Je t’invite à lire cet article pour mieux comprendre : https://salwammm.wordpress.com/2012/09/28/non-je-nai-pas-choisi-le-voile/

  8. Pingback: revue de presse du 1er decembre - M.M Blog – Materner avec un grand Aime
  9. oum masoud · décembre 1, 2013

    salam aleykoum

    moi aussi j’est souvent le droit à la carte de sejour car n’ayant pas la peau blanche, pour eux je ne suis pas française. pourtant une française ca ne se reconnait pas QUE parce qu’elle est BLANCHE. du coup ca fait pensé au allemand qui se définissait par blond au yeux bleu alors que ceci ne correspond pas a la France peut etre au BRETONNE (j’ai rien contre) mais pas à ceux qui vivent dans le sud.

    salwa je te rejoins sur tout a croire que porter le voile ton sang, ton histoire, ton vecu, ta nourriture… s’est arabisé (je ne sais pas si ca ce dit)

  10. Oum Yassine · décembre 1, 2013

    Salam arlikoum wa rahmattula wa barakattu ,

    Je suis tombée par hasard sur votre blog , née en France de parents étrangés musulman , j’ai eu le même parcours  » scolaire  » que l’auteur du post . En effet , nous les petites beurettes comme vous le dites , avons été a l’école comme vous , avons également envoyer du riz en Somalie , nous avons aussi grandit avec la devise Liberté Égalité Fraternité . Est ce que le fait de ne pas être française de souche justifie qu’on nous balance des  » rentrez chez vous  » ?
    Comme vous nos parents, frères , sœurs , neveux , nièces vivent ici en France , de passer des vacances chez nos grands parents à l’étranger ne veut pas dire qu’on est la bas chez nous. Je suis française , et vexée de lire que même entre sœurs musulmanes nous sommes cataloguées de beurettes … Quoi qu’il en soit pour en revenir au post , oui le voile fait peur en France, oui cela dérange . Un jour une dame me fixant , disait à son ami que sa grand mère s’était battu pour les droits et la liberté de la femme , et qu’il était bien regrettable d’avoir fait tout cela pour au final , voir  » Sa  » ! Le  » Sa  » c’était moi . C’était mon voile . Liberté de la femme vous avez dit ? Je lui ai répondu qu’elle avait raison , qu’il était fort regrettable de constater qu’en 2013 les femmes soient encore juger , stigmatiser et rabaisser de la sorte , je veux avoir le droit de me couvrir la tête sans être jugée. La France a bien changer .
    Avant , c’était les arabes et les noirs qui étaient persécutés , aujourd’hui ils sont acceptés pourvus qu’ils ne soient pas musulmans . Alors vous pouvez être français et françaises de souche , mais parce que vous êtes musulmans vous serez incompris voir même rejetés.

    L’optimisme pour moi se trouve dans les promesses d’ALLAH AZAWADJEL .

    Mes sœurs fi’leh qu’ALLAH AZAWADJEL nous facilite , nous protège , nous accorde la patience et nous guide .

    Salam arlikoum wa rahmattula wa barakattu .

    • Salwa · décembre 1, 2013

      Salam Alaykom ma soeur,

      Oh la la, je suis désolée, mais vraiment désolée que le mot « beurette » a mal été interprété. Ce n’est, chez moi, pas du tout péjoratif, et bien au contraire ! ! Je me considère moi-même comme arabe, plus que française. C’est vrai que dans ce post, je voulais particulièrement faire remarquer ce qui clochait dans les argumentaires racistes des « les voilées retournez dans vos pays », alors que de plus en plus de françaises se convertissent, se voilent, ou même portent le niqab, etc…

      Je n’avais aucunement l’intention de faire une distinction entre une française et une « beurette » (qui est un terme affectueux pour moi…), j’ai vécu cinq années dans un pays du maghreb, et j’ai énormément d’affection pour les gens différents de moi…

      Toutes, toutes mes excuses ma soeur… Vraiment, toutes mes excuses.

  11. Oum Yassine · décembre 1, 2013

    Arlikoum salam ma sœur Salwa ,

    BARAK’ALLAH ofik merci d’avoir répondu . Je suis rassurée que ce soit un mal entendu , et je te présente toutes mes excuses d’avoir mal interpréter tes propos .

    Je me suis emportée et j’en suis désolée . Comprends moi :

    Je suis très très blanche de peau , cheveux et yeux clairs , type scandinave ( si si ) et même prénom  » international  » . Avant d’être voilée , dans mon entourage professionnel , j’avais droit a tout type de discours raciste venant de collaborateurs et ou clients , qui ne soupçonner pas mes origines , c’était très dur . D’un autre côté , j’ai aussi eu droit a des remarques désobligeante venant de personnes maghrébine qui pensaient pas non plus que j’étais d’origine étrangère comme eux . C’était pénible . Mais alors quand je me suis instruite sur ma religion et que j’ai fais le choix de me voilée , c’est dingue comme bcp me prennent pour une convertie , ce qui fait que j’ai le droit aux mêmes types de remarques que toi . Bref , ce que je veux dire c’est qu’en lisant ton post le mot beurettes m’a déranger parce que je me suis dit SOBHAN’ALLAH même entre sœurs musulmanes il y a des différences .

    Voilà tout . Ce n’étais pas spécialement contre toi . Avec le recul , je pense que tout ceci sont des épreuves , qu’il nous faut de la patience , bcp de patience . Je ne sais pas vous mais il m’arrive de répondre aux personnes qui m’agresse verbalement , poliment certes , mais je n’arrive pas toujours à tracer mon chemin sans leur répondre . Pourtant j’essaie de me rappeler le hadith suivant :

    Abû Hurayrah, radhi ALLAH anhou, rapporte qu’un homme insulta Abû Bakr, radhi ALLAH anhou, en présence du Prophète Salla’Allahu alayhi wa sallam, qui était assis. Celui-ci se mit à sourire et à se réjouir. Mais lorsque l’homme excéda Abû Bakr, radhi ALLAH anhou, par ses propos injurieux, ce dernier répondit à certaines de ses insultes.

    Le Prophète Salla’Allahu alayhi wa sallam, se mit en colère et se leva. Abû Bakr, radhi ALLAH anhou s’empressa de le rejoindre et lui dit : « Ô Messager d’Allah ! Cet homme m’insultait alors que tu étais assis. Lorsque j’ai répondu à certains de ses propos, tu t’es courroucé et tu t’es levé ! » Le Prophète Salla’Allahu alayhi wa sallam, répondit : « Il y avait un ange qui répondait à ta place, mais lorsque tu t’es mis à répondre à certaines injures, Satan fit son apparition. Or il ne me convient pas d’être assis avec Satan. » Le Prophète Salla’Allahu alayhi wa sallam, dit ensuite : « Ô Abû Bakr ! Trois choses ne sont que vérité : Aucun opprimé ne se retient de répondre à l’injustice qui lui est faite en cherchant par là la satisfaction d’Allah sans qu’Allah ne lui fasse justice avec force.

    Aucun homme ne dépense de ses biens dans le but de renforcer les liens de parenté sans qu’Allah ne décuple ses richesses.

    Et aucun homme ne se permet de mendier dans le but de s’enrichir sans qu’Allah n’accroisse sa pauvreté. » hadith Rapporté par Ahmad, (vol. 2 p. 436), Abû Dâwûd, rahimallah, (n° 4896-4897) et authentifié par Al-Albânî, rahimallah, dans As-Sahîhah (n°2231).

    Qu’ALLAH SOBHANOU TAA’ALA nous guide .

    Ma sœur Salwa tu es toute excusée et j’espère l’être aussi de toi ❤

  12. chouke · décembre 4, 2013

    Bon, je réponds ici, car cela devient illisible.
    Non effectivement je ne suis pas à l’aise avec le voile musulman qui correspond à une coutume musulmane, et donc pas catholique. Jusque preuve du contraire, la France est la fille aînée de l’église, donc de tradition caholique (même si beaucoup de gens en France aimerait bouleverser cet ordre). Donc personne ne se promène voilé, donc caché. Les autres religions sont les bienvenues en France si tant est que ces religions et ceux qui les suivent respectent les lois, regles et traditions françaises.

    J’ai pas mal vécu à l’étranger, donc n’ai aucun problème avec elles, de plus je respecte les coutumes du pays dans lequel je vais, c’est un minimum. Et il est clair que je n’irai pas dans certains pays dans lesquels la femme n’est pas respectée (de mon point de vue)),

    En consequence de ce que je dis, je serai donc de votre point de vue, intolérante.
    Chacun a ses valeurs, et ses limites .

    tout ce qui se passe en France en ce moment, entre autres, la redéfinition du mot  » mariage » pour satisfaire les caprices d’une minorité qui voudrait imposer leur mode de vie comme une norme, tout cela va effectivement contre mes valeurs,
    Vous auss vous avez vos valeurs et vos limites (que je ne remets pas en question), sinon cela voudrait dire que , au nom de la sacro-sainte tolérance, vous acceptez tout et n’importe quoi. Officiellement peut-être, au fons de vous, j’en doute fort, Sinon cela signifie que tout et n’importe quoi est permis (ce qui serait délirant et dangereux à mon sens).

    Voilà,
    Maintenant si le ton de mon message blesse qui que ce soit, je m’en excuse, ce n’est bien sûr pas le but.

    • Laurène oum Aïssatou · décembre 4, 2013

      « voilé, donc caché » ==> mais quel raccourci! Peut-être que si vous ne distinguez pas les femmes voilées entre elles, c’est que vous les « mettez toutes dans le même panier » en ne leur accordant aucune individualité. J’ai de nombreuses connaissances et amies voilées et JAMAIS je ne pourrais les confondre!!! Elle montre leur visage, qui est LE critère pour reconnaître une personne! Même si une femme porte le voile intégral, montrant ses yeux ou pas, il existe de nombreuses façons de la connaître et de la reconnaître: façon de marcher, de parler, timbre de voix, expressions ou mimiques typiques, etc. Au téléphone, on reconnaît bien quelqu’un à sa voix, pourquoi pas quand on a la personne en face?

      « Les autres religions sont les bienvenues en France » « je respecte les coutumes du pays dans lequel je vais » ==> vous percevez apparemment l’islam comme une religion étrangère, venue d’ailleurs, ce que je peux comprendre. Mais non seulement l’islam a une portée universelle – et n’est pas l’apanage des Arabes, des Pakistanais ou des Indonésiens – mais, comme le soulignait Salwa dans son article, la plupart des gens qui le pratiquent aujourd’hui en France sont des Français, certains même «  » »de souche » » », donc culturellement Français depuis X générations. Nous avons donc vocation à vivre dans NOTRE pays et à y pratiquer NOTRE religion, dont une des composantes les plus visibles est notre tenue vestimentaire. Il faudra bien que l’ensemble de la communauté nationale s’y habitue, car nous n’allons pas nous « gommer » pour éviter de mettre certaines personnes mal à l’aise.

      J’espère que vous ne percevrez pas ma réponse comme une agression car cela n’est pas du tout mon intention 🙂

      • chouke · décembre 5, 2013

        Même si je sais que nous ne pourrons jamais nous mettre d’accord, je tiens à vous remercier pour votre dernière phrase, qui correspond totalement à mon état d’esprit.
        Je n’exprime pas forcément toujours très bien ce que je ressens, même à l’oral (je serai un très mauvais porte-parole), mais il n’ya dans mes propos, comme dans les vôtres, aucune animosité.

        • Laurène oum Aïssatou · décembre 5, 2013

          🙂

    • oum zakaria · décembre 4, 2013

      Bonsoir Chouke

      Es tu sûre que le voile ne soit pas une tradition chrétienne ? Et le meilleur exemple en est la Vierge Marie qui était voilée. Et les moniales. Et les générations de femmes qui encore jusqu’au siècle dernier se couvraient pour aller a l’église. Et nous parlons de la France.
      Je te suggère de vérifier auprès de ta paroisse si le voile n’est pas aussi a la base une injonction divine dans ta religion. Mais peut être que tu vas me répondre qu’il faut vivre avec son temps.
      Pour nous musulmanes, porter le voile est un acte de foi volontaire, d’obéissance a Dieu qui nous demande dans le Coran de faire montre de pudeur par notre tenue vestimentaire et aussi notre comportement. Nous considérons la parole de notre Créateur L’infiniment Sage et Miséricordieux, inaltérable quelque soit le lieu et l’époque.
      J’espère t’avoir apportée un éclairage supplémentaire.

      • chouke · décembre 5, 2013

        Je sais bien, mais c’était il y a 2000 ans…

        Et les femmes se couvraient pour aller à l’église, certes, mais ce voile était reservé à l’église. Et il ne couvrait pas les cheveux d’une femme comme le voile musulman. Il était juste posé.

        Pour ce qui concerne les moniales, j’ai regardé hier un reportage passionant sur des moniales: « immersion de 3 semaines d’une journaliste avec des moniales ». Et on peut parfaitement voir que leur voile ne couvre pas la totalité de leurs cheveux.
        De plus, ce sont des femmes entrées en religion, mariées et consacrées au christ pour le prier et donc prier pour tout ceux qui en ont besoin sur cette terre. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles ont autant de célébrations religieuses qui coupent leur journée. Pendant que nous dormons, elles prient pour nous. Et il est à notre charge personnelle de prier dans la journée, quand nous le pouvons.

        Que le voile soit réservé à l’expression de la foi dans un lieu privé, dédié à cette foi, je n’ai absolument aucun problème avec ça, mais pas dans les lieux publics où les signes extérieurs religieux sont censés être interdits (enfin là , il existe 2 poids/2 mesures, certaines religions en France sont bien plus respectées que d’autres par les athées). D’autant plus, un voile, qui est quand même assez prosélyte .

        On peut être tout à fait pudique sans porter de voile. Je ne me sens personnellement pas du tout impudique (pas vraiment du genre à porter des minijupes. Bon, d’autant plus que je prefere la mode de l’époque des vrais mannequins où les jupes se trouvaient au niveau du genou.).

        De toute façon, comme disent les vrais savants des religions, les textes de foi ne sont pas à prendre à la lettre. Ils correspondent à une période donnée, dans laquelle les coutumes étaient ainsi, et tout se faisait à bras, à dos d’âne, etc….sinon, autant refuser toute modernité, si on veut se tenir à cette idée.
        Ces textes sont des messages, qui indiquent des valeurs à suivre, et donc des comportements à avoir.

        Je me rappelle , plus jeune avoir lu un passage de la bible, dans lequel Jesus s’adressait à Marie en disant « femme,…. »
        Rien que ce mot « femme » m’avait gêné à l’époque . J’ai pensé qu’il était mysogyne. J’ai compris bien plus tard (il faut décoder les textes et ne pas les prendre littéralement) que c’était le langage de l’époque. Rien à voir avec un macho/mysogyne actuel qui s’adresserait à une femme de cette manière.

        • oum zakaria · décembre 5, 2013

          Peux tu me dire quel texte de loi dit que la religion est du domaine du privé ?

          Au contraire en France, la liberté de conscience est garantie, de changer de religion aussi (cf. l’histoire des catholiques et des protestants) ainsi que la liberté de culte dans l’espace privé et public.

          Après nous avons une réelle divergence dans notre rapport à Dieu et au sacré. Malgré cela je te respecte et ta religion aussi. Pourquoi n’en serait il pas de même pour moi? Pourquoi ne pourrais je pas décider pour mon propre épanouissement ce qui me convient?

          Le vêtement définit l’identité de la personne. Tu vois un homme en cuir tatoué moto, tu l’identifies différemment d’un homme en costume cravate. Pour autant tu ne dis pas qu’il font du prosélytisme en faveur de la culture motarde ou de cadre sup. Es tu aussi gênée devant un moine bouddhiste ou une moniale (qui ne change pas sa tenue pour autant dans la sphère publique) ??
          Finalement je ne comprends pas ce qui te gêne. Je suis heureuse dans ma foi. Tu es heureuse dans ta foi (ce que j’ai compris). Ou est le problème ?

          • Anna Musarde · décembre 5, 2013

            Je suis tout à fait d’accord avec ça. La laïcité signifie qu’on ne donne pas l’avantage à une religion plutôt qu’à une autre, certainement pas qu’on n’a pas le droit d’exprimer sa foi en public.
            Et puis le voile, en matière de prosélytisme, ça se pose là, puisque clairement pour beaucoup ça joue plutôt le rôle de repoussoir…
            (Je devrais peut-être dire que je suis chrétienne).

            • oum zakaria · décembre 5, 2013

              Anne, je te propose de regarder concernant l’expression de la religion en public, l’article 18 de la déclaration universelle des droits de l’homme 1948, fondamentale dans notre république.
              Ensuite, si le voile est perçue comme prosélyte et qu’il est repousssoir, alors disons les choses concrètement, c’est l’Islam qui poserait problème, qu’en penses tu? Il ya qq décennies c’était les juifs.. pour nous musulman(e)s c’est un effort de tous les jours pour faire changer les perceptions et détricoter tous les préjugés et amalgames.
              Salwa j’espère que ces échanges sur ton blog ne te dérangent pas??

              • oum zakaria · décembre 5, 2013

                Pardon Anna d’avoir écorché ton prénom

              • Anna Musarde · décembre 5, 2013

                Oum, tu m’as mal lue, je suis d’accord avec toi : tu as dû rater un « pas » (je reconnais que la double négation n’était pas super habile en l’occurrence). Bien sûr qu’on a le droit de parler de sa foi en public, il ne manquerait plus que ça !
                Au sujet du voile prosélyte ou repoussoir, je répondais à chouke qui identifiait le voile comme forcément prosélyte, alors que dans le même temps elle le repoussait fortement. Je ne comprends donc pas sa logique : si le voile est prosélyte il devrait donner envie de se convertir, ce qui n’est visiblement pas le cas pour elle en tout cas.

                • oum zakaria · décembre 5, 2013

                  Pas de souci Anna, c’est moi qui ai manqué un « pas ». Pour la suite, je rebondissais sur ton message pour effectivement interpeller Chouke. Comme toi,je pense que les religions sont respectables de façon égale, et je suis pour la pluralité que je vis comme un enrichissement même si elle génère des peurs qu’il faut combattre.

  13. sanaa iman · décembre 4, 2013

    As salam aleykhoum mes soeurs,

    In sha Allah un jour je porterais le voile, mais je sais que ce jour-là, ni mes parents, ni mon frère, ni mes amies, ni mon voisin, ni les instits de mes enfants, ni la boulangère, ni la cassière ne me regarderont plus comme ils me regardent aujourd’hui… Je sentirais cette gêne, cet écart, cette distance, ce malaise…. peut-être certains ne voudront plus s’afficher avec moi… Je ne serais plus la même à leurs yeux, alors que rien n’aura changé en moi…. et je ferais semblant de ne pas voir cette incompréhension et ce malaise dans leurs yeux, j’essaierais de ne pas en pleurer, je tenterais de ne pas mesurer le fossé qui se sera creusé…. Pour se rapprocher de Dieu, il nous faut s’éloigner de la Dounia….

    • chouke · décembre 5, 2013

      Qu’est-ce que la Dounia?

    • Madeleine O'deen · décembre 5, 2013

      Waleikoum salam ma soeur,
      Sache que nous sommes toutes passées par là… par cette peur de lacher nos acquis notre image de cette vie… mais sache que quand tu fais un pas vers Allah pour lui plaire Il court vers toi… si les gens de ton entourage te lache… Ils t’en donnera des meilleurs.
      Qu’Allah te facilite ma Soeur.
      Amine

    • Madeleine O'deen · décembre 5, 2013

      tu sais pour moi c’était aussi très dur.. je vivais dans le 16ème à Paris, j’avais un bon boulot, une « belle vie comme on dit » avec voyages à bali ou weekend dans de beaux hotel à Biarritz, je pensais pas mal à mon image vu que je suivais tout de meme pas mal la mode… je ne sortais pas dehors sans que les chaussures aillent avec le reste… j’avais en moi la croyance mais j’étais tiraillé entre la vie « qui te dis comment tu dois etre » et limite faire de toi une parfaite consommatrice et une belle image à savoir que la vie ici de creer beaucoup de besoin… futile qui te font devenir un automate.
      Alors quand j’ai eu ma fille… ca m’a fait réagir sur la pauvreté de ma vie et sur l’exemple que je lui donnerai. Un ramadan.. j’ai demandé pardon à Allah, c’était tres fort Subranallah, et tout c’est enchainé, un vrai miracle en l’espace de quelques mois… je ne rentre pas dans les détails. Mais ma vie est plus simple elle tourne autour des autres (et plus de moi) et de ma religion, je n’ai plus mon salaire mais je suis plus riche, j’ai un bon mari Alhamedoullilah, une belle famille au top niveau dine…
      Alhamedoullillah Alhamedoullillah

      Rien est impossible Allah est capable de Tout. Vraiment met ton coeur et ta tete en observation à l’intérieur de toi… fixe toi tes objectifs spirituelles imagine toi comment tu veux etre… et donne en toi la possibilité.

      si tu as besoin de conseils et de soutien j’ai moi meme un blog donc un endroit ou il doit y avoir accès à mon mail, tu peux m’écrire insha’Allah

      Qu’Allah te facilite ma Soeur

    • oum zakaria · décembre 5, 2013

      Qu’Allah te facilite ma soeur.
      De porter le voile a été pour moi une véritable libération (n’en déplaise a ceux qui y voient une oppression), et sincèrement j’étais très inquiète du regard des autres, et bien Allah m’a facilité, je n’en reviens pas moi même hamduliLlah. Aujourd’hui je me sens épanouie dans ma relation à ces mêmes autres dont je craignais le regard.
      Bon courage ma soeur
      Sa Salam

      • sanaa iman · décembre 5, 2013

        Merci mes soeurs, d’avoir pris le temps de me répondre et de me rassurer. Dieu seul sait quand viendra le jour où je n’aurais plus peur de perdre l’amour de mes parents et que je franchirais cette marche insurmontable aujourd’hui. Car il ne s’agit que d’eux à vrai dire…. En ce qui concerne les autres personnes, je sais qu’ils ne me regarderont plus de la même façon, mais cela ne me peinera pas. Et puis, in sha Allah, le jour où je couvrirais mes cheveux, j’espère que j’aurais aussi réglé un de mes pires défauts : la gestion de la colère. Pour moi, voile et colère sont incompatibles! Alors si je ne m’améliore pas dans ce domaine, je ne me sentirais pas digne de le porter!
        Enfin merci tout particulièrement à toi Madeleine, et je suis touchée par ta proposition, à très vite in sha Allah!
        Wa salam!

  14. Assiya · décembre 18, 2013

    Salam aleikoum! Comme je me retrouve dans tes propos. J’ai moi même goûté à la désillusion sur ce pays qui bien qu’étant le mien m’étais devenue étranger. Se sentir étrangère, indésirable sur la terre où on a grandi, songer à partir. Mais également ce sentiment que ce serait fuir, abandonner. Partir? Pour aller où? Pour bâtir quoi? Je crois aux musulmans mais pas à un pays musulman. Ce que je veux dire c’est que où qu’on aille il y aura des tares importantes et on aura le « choix » entre agir ou ne rien faire. Un pays qui respecte vraiment la beauté et la profondeur de l’Islam actuellement je n’en vois pas. Je pense maintenant qu’Allah ne nous met pas sur une terre pour rien, que si on est ici c’est qu’on a un rôle à jouer précisément ici.Œuvrer tant qu’on peut en écrivant, en parlant, en s’investissant dans des associations, en faisant des efforts pour améliorer son comportement et ainsi montrer le vrai visage de l’Islam. Agir, être un colibri, ne pas abandonner. Même si c’est fatiguant, le voir comme une épreuve. Parce que le musulman et la musulmane doivent être comme des jardiniers qui sèment leurs graines où qu’ils se trouvent ou comme le parfumeur qui embaume les alentours. Je garde espoir et surtout j’apprends à faire confiance à Allah absolument. Je lui demande de me permettre d’être là où je dois être et de faire ce que je dois faire, ce qui Le satisferais. Me sentir à ma place et agir. Il faut d’abord changer ce qu’il y a dans nos cœurs pour qu’ensuite Il change notre situation. Et comme on ne peut agir directement que sur nous même commencer par là. je voudrais partager avec toi une belle initiative, un espoir, la preuve que l’on peut changer les choses si on agit biidznillah : les mokhtar award. Un festival de court métrage « islamophiles » 😉 financé par des entrepreneurs français musulmans pour qu’on ai enfin ce droit si précieux à la parole, véhiculer une tout autre image de l’islam que celle entretenue avec soin par les média. Je t’invite à aller sur leur site où directement sur youtube pour visionner les courts métrages. Moi ça m’a emplie de joie de voir cette dynamique loin du désespoir où du pessimisme.Et ce n’est qu’un début… « La France tu l’aime où tu la quitte » devient « la France tu l’aime où tu la change! » Pour agir chacun à notre échelle il faut en avoir les moyen c’est à dire ne pas courber l’échine, ne pas se placer en victime qui subit, préserver son moral et sa foi. Voilà j’avais envie de partager avec toi mes pensées 🙂 de l’espoir. Merci pour tes écrits qui je le sens me font grandir, me font du bien. Qu’Allah te récompense amine! Et merci aussi aux commentatrices c’est un plaisir de lire des commentaires qui apportent et qui sont plein de respect et de douceur. Je vous aime fiAllah.

  15. hayette · décembre 21, 2013

    Salam waleykoum

    Pourquoi parler que des françaises de souches et nous les petites beurettes pourquoi nous mettre de coter, même entre musulmane on nous discrimine.

    Je suis né à l’étranger de parent étranger, arriver en français à l’age de 1 an j’ai eu le même parcours que les française de souche et je me sens chez moi, mais vous faites une différence ou j’ai mal compris, donc il y une différence entre moi qui suis né à l’étranger mais qui a vécu ici entre mes soeurs qui sont née ici mais de parents étranger et entre vous française de souche.

    J’ai l’impression que le fait d’être mal vu pour vous car français e de souche à la peau blanche est douloureux mais nous les petites beurette à la peau basané ça peut passer c’est assez blessant je doit dire venant de soeurs fillah.

    • Laurène oum Aïssatou · décembre 21, 2013

      Salam aleykum! Ma sœur, l’auteure n’écrivait pas ça avec une mauvaise intention, je pense qu’elle voulait juste souligner à quel point il était absurde de demander aux musulmanes « françaises de souches » de s’intégrer en France ou de retourner dans leur pays, à quel point il est ridicule en 2013 de penser qu’une femme voilée est forcément étrangère ou d’origine étrangère.
      Salwa (l’auteure) a répondu plus haut à une sœur qui, elle aussi, s’était sentie blessée par le terme « beurette », je pense que sa réponse t’éclairera sur ses intentions.
      Salam aleykum wa rahmatullah.

      • Salwa · décembre 21, 2013

        Assalam Alaykom Hayette,

        Tout d’abord, Barak Allahou fiki, Laurène d’avoir repris mes propos. Effectivement, plus de 50 commentaires, c’est long à lire 🙂

        Je ne vise pas du tout les arabes de naissance comme inférieur, pas du tout. Le plus grand nombre de mes amies sont « d’origines » si j’avais eu le choix, j’aurai préféré même être une beurrette 😉 Mais y a des choses qu’on ne choisit pas.

        Voici la réponse que j’ai faite à une soeur qui a eu la même interrogation que toi :

        « Salam Alaykom ma soeur,

        Oh la la, je suis désolée, mais vraiment désolée que le mot « beurette » a mal été interprété. Ce n’est, chez moi, pas du tout péjoratif, et bien au contraire ! ! Je me considère moi-même comme arabe, plus que française. C’est vrai que dans ce post, je voulais particulièrement faire remarquer ce qui clochait dans les argumentaires racistes des « les voilées retournez dans vos pays », alors que de plus en plus de françaises se convertissent, se voilent, ou même portent le niqab, etc…

        Je n’avais aucunement l’intention de faire une distinction entre une française et une « beurette » (qui est un terme affectueux pour moi…), j’ai vécu cinq années dans un pays du maghreb, et j’ai énormément d’affection pour les gens différents de moi…

        Toutes, toutes mes excuses ma soeur… Vraiment, toutes mes excuses. »

        J’espère que tu acceptes également mes excuses, c’est important pour moi que je sois bien comprise.

        Mon blog regorge d’articles qui montrent bien que je ne fais pas de différences dans la religion, ce n’est pas mon but. C’est plus pour, comme le fait remarquer Laurène, pointer du doigt les arguments débiles de « rentrez chez vous », quand on a ADOPTE cette religion 😉

        • Hayette · décembre 21, 2013

          Salam waleykoum

          Effectivement ma sœur je n’ai pas lu tout les commentaire je n’avais pas vu ta réponse je viens de découvrir ton blog je ne connais encore t’as façon de voir les choses a travers tes articles.

          Je m’escuse également d’avoir mal pris la chose car je sais pas mais chez moi beurette ça sonne péjoratif peut ai je tord.

          Barrak’Allah oufik d’avoir pris le temps de me répondre. Et pour revenir à ton article, effectivement ils se voilent la face avec leur argument qui ne tienne pas debout vu que El hamdoulilah beaucoup de sœurs et frères fillah sont français pur souche.

Laissez votre trace...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s